Émile Perrodon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émile Perrodon
Autoportrait, par Émile Perrodon.[réf. nécessaire]
Autoportrait, par Émile Perrodon.[réf. nécessaire]

Naissance 16 juillet 1794
Neyron (Ain)
Décès 14 mai 1872 (à 78 ans)
Paris
Origine Drapeau de la France France
Arme artillerie
Grade Général de division
Années de service 1811
Distinctions Grand officier de la Légion d'honneur

Émile Perrodon[1], né le 16 juillet 1794 à Neyron (Ain) et mort le 14 mai 1872 à Paris, est un général de division français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de Polytechnique (1811), il a servi dans les Armées d'Aragon (1813), de Lyon (1814), dans la Grande Armée (1815) et dans l'Armée d'Espagne (1823-1824). Il participa à plusieurs batailles lui ayant valu d'être cité à l'ordre de l'Armée en 1814 et combattit à Waterloo en 1815. Artiste amateur, il laissa de nombreuses peintures[réf. nécessaire].

États de Services[modifier | modifier le code]

  • Élève à l'École d'application de Metz, sous lieutenant, 15 avril 1813
  • Lieutenant aux 4e et 2e régiments d'artillerie à cheval, 1813-1816
  • Capitaine en 1822
  • Aide de camp du général Lenoury en 1828
  • État Major de l'Artillerie en 1829
  • Chef d'Escadron en 1840
  • Aide de camp du général Duchand en 1840
  • Lieutenant colonel en 1843
  • Colonel en 1847
  • Directeur d'Artillerie à Paris en 1849
  • Général de Brigade en 1851
  • Directeur des Poudres et Salpêtres à Paris en 1853
  • Général de Division en 1854
  • Inspecteur général du 1er arrondissement d'Artillerie en 1854
  • Inspecteur général du 7e arrondissement d'Artillerie en 1855
  • Inspecteur général du 6e arrondissement d'Artillerie en 1856
  • Inspecteur général du 8e arrondissement d'Artillerie en 1857
  • Inspecteur général du 3e arrondissement d'Artillerie en 1858

Honneurs, titres, décorations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Dossier Légion d'Honneur
  • Dossier SHAT (service historique de la défense)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Né Octave Claude Émile Perrodon.