Émile Muller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Müller.

Émile Muller (20 avril 1915 à Mulhouse, Alsace - 11 novembre 1988 à Mulhouse) est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord ouvrier typographe, il fut directeur de l'imprimerie du périodique socialiste de Mulhouse Le Républicain alsacien de 1952 à 1957. Il s'engage en politique en devenant militant de la Section française de l'internationale ouvrière (SFIO), dont il sera membre du comité directeur de 1954 à 1956.

Il quitte la SFIO en 1970, qui deviendra parti socialiste (PS), pour protester contre son alliance avec le parti communiste français. Il fonde alors, avec l'ancien communiste Auguste Lecœur le mouvement Démocratie socialiste (PDS) en 1970. Le PDS participe au Mouvement réformateur en 1972. Fondateur et vice-président du Mouvement démocrate socialiste de France (MDSF) en décembre 1973. Candidat à l’élection présidentielle de 1974, désigné le 11 avril 1974 par le bureau national du MDSF. Sur les 12 candidats, il a le huitième meilleur score, avec 176 279 voix, soit 0,7 %.

En 1981, son successeur à la mairie de Mulhouse est Joseph Klifa.

Fonctions politiques[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]