Émile Janlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles-Émile Janlet
Image illustrative de l'article Émile Janlet
Présentation
Naissance 1er janvier 1839
Décès 14 septembre 1919 (à 80 ans)
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Mouvement(s) Architecture éclectique en Belgique

Charles-Émile Janlet est un architecte bruxellois né le 1er janvier 1839 et décédé le 14 septembre 1919, représentatif de l'architecture éclectique en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Janlet est le fils de Félix Janlet, le « plafonneur architecte » avec qui il travaille jusqu'à la mort de ce dernier, en 1866.

Il avait épousé à Bruxelles le 24 février 1870, Anne Van Keerbergen, née à Bruxelles le 20 février 1852, fille de Charles et de Marie Thérèse Josèphe Christiaens.

Démarche architecturale[modifier | modifier le code]

Il est, avec Henri Beyaert dont il fut l’élève, et Jules-Jacques Van Ysendijck, l’un des initiateurs du renouveau de l’architecture renaissance flamande en Belgique. Celle-ci habille des constructions nouvelles d’éléments empruntés au style flamand du passé comme la brique apparente, les tourelles d’angle, les balcons ou les pignons à redents.

Janlet se fait connaître à Bruxelles lors du concours organisé pour l’aménagement des boulevards centraux, aménagés sur le voûtement de la Senne. Plusieurs de ses projets d’immeubles commerciaux de style éclectique sont primés à cette occasion.

Sa clientèle privée, bourgeoise, lui commande des hôtels particuliers, la restauration ou la construction de châteaux.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Laure Eggericx, Les boulevards du centre, Collection Bruxelles, ville d'art et d'histoire, Région de Bruxelles-Capitale, 1997, p.49
  2. Laure Eggericx, op. cit., p.25
  3. Laure Eggericx, op. cit., p.31