Émile Janlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charles-Émile Janlet
Image illustrative de l'article Émile Janlet
Présentation
Naissance 1839
Décès 1919
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Mouvement(s) Architecture éclectique en Belgique

Charles-Émile Janlet est un architecte bruxellois né le 1er janvier 1839 et décédé le 14 septembre 1919, représentatif de l'architecture éclectique en Belgique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Janlet est le fils de Félix Janlet, le « plafonneur architecte » avec qui il travaille jusqu'à la mort de ce dernier, en 1866.

Il avait épousé à Bruxelles le 24 février 1870, Anne Van Keerbergen, née à Bruxelles le 20 février 1852, fille de Charles et de Marie Thérèse Josèphe Christiaens.

Démarche architecturale[modifier | modifier le code]

Il est, avec Henri Beyaert dont il fut l’élève, et Jules-Jacques Van Ysendijck, l’un des initiateurs du renouveau de l’architecture renaissance flamande en Belgique. Celle-ci habille des constructions nouvelles d’éléments empruntés au style flamand du passé comme la brique apparente, les tourelles d’angle, les balcons ou les pignons à redents.

Janlet se fait connaître à Bruxelles lors du concours organisé pour l’aménagement des boulevards centraux, aménagés sur le voûtement de la Senne. Plusieurs de ses projets d’immeubles commerciaux de style éclectique sont primés à cette occasion.

Sa clientèle privée, bourgeoise, lui commande des hôtels particuliers, la restauration ou la construction de châteaux.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Laure Eggericx, Les boulevards du centre, Collection Bruxelles, ville d'art et d'histoire, Région de Bruxelles-Capitale, 1997, p.49
  2. Laure Eggericx, op. cit., p.25
  3. Laure Eggericx, op. cit., p.31