Émile Fabry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fabry.

Émile Fabry

Description de cette image, également commentée ci-après

Le Christ entre les larrons d'Émile Fabry (1932)

Naissance 31 décembre 1865
Verviers
Décès 1966
Woluwe-Saint-Pierre
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Activités Peintre
Maîtres Jean-François Portaels
Mouvement artistique symboliste
Influencé par Michelangelo, Dominique Ingres, Pierre Puvis de Chavannes

Émile Bartelemy Fabry né à Verviers le 31 décembre en 1865, mort à Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles) en 1966. Peintre belge du mouvement symboliste.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Fabry étudie dans l'atelier de Jean-François Portaels (1818-1895), il est aussi influencé par Michelangelo, Ingres ou Pierre Puvis de Chavannes.

En 1893, il expose à Paris au "Salons d'Art idéaliste". Fabry collabore avec les architectes Victor Horta et Paul Hankar.

Les sujets de ses tableaux sont tirés à partir des écrits de Joséphin Peladan et des théories de la Rose Croix.

À 39 ans, il enseigne à l'Académie de Bruxelles, quand arrive la Première Guerre mondiale il part en Angleterre et découvre les préraphaélites.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Dalemans, Le peintre symboliste Émile Fabry, Bruxelles, 1986, Édition Paul Legrain
  • Rodolphe Rapetti, Le symbolisme, 2005, Flammarion

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :