Émile Bernard (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard.

Émile Bernard

Nom de naissance Jean Émile Auguste Bernard
Naissance 28 novembre 1843
Marseille, Drapeau de la France France
Décès 11 septembre 1902 (à 58 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale organiste et compositeur
Lieux d'activité orgue de l'Église Notre-Dame-des-Champs de Paris
Formation Conservatoire de Paris
Maîtres François Benoist, Antoine-François Marmontel
Fichier audio
1. Andante and 2. Allegro (info)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?


Jean Émile Auguste Bernard, né à Marseille le 28 novembre 1843 et mort à Paris le 11 septembre 1902, est un organiste et compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Émile Bernard a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Antoine-François Marmontel pour le piano et François Benoist pour l'orgue. De santé fragile, il a passé sa carrière comme organiste à Notre-Dame-des-Champs (1887-1895). Il a été un temps secrétaire à l'école Niedermeyer.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Fantaisie et Fugue Op. 24, qui a obtenu en 1877 le prix de la Société de Compositeurs de Paris.
  • Concerto pour violon, qui est dédié à et a été créé par Pablo de Sarasate en 1895 au Conservatoire.
  • Suite pour violon et piano,
  • Concertstück pour Piano et Orchestre,
  • Andante et Rondo pour violoncelle et Orchestre, (Op. 43)
  • Divertissement pour double quintette à vent (Op. 36) qui a été écrit pour la Société des Instruments à Vent.
  • Suite pour orgue (1881)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël-Marie Fauquet (direction) et Kurt Lueders (préf. Joël-Marie Fauquet), Dictionnaire de la Musique en France au XIXe siècle, Paris, Fayard,‎ 2003, 1405 p. (ISBN 2-213-59316-7), p. 135

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :