Émile André

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

 

Émile André, issu d'une famille d'entrepreneurs et d'architecte né le 22 août 1871 à Nancy et mort le 10 mars 1933 dans cette même ville, est un architecte français et un artisan. Il a étudié l'architecture à l'École des beaux-arts de Paris.

De 1894 à 1900, il voyage en Tunisie, en Sicile, en Égypte, en Perse et à Ceylan et il réalise de nombreux carnets de voyages incluant croquis, aquarelles et photographies. Il s'installe à Nancy en 1902.

Il a d'abord travaillé dans l'atelier de son père, Charles André, également architecte, puis avec Eugène Vallin avec qui il a développé les principes de l'Art nouveau. Il a été sociétaire de la Société des sciences de Nancy[1].

Professeur en arts appliqués et en architecture et membre du comité directeur de l’École de Nancy, il participe au nouvel urbanisme de la ville dès 1901. Il est considéré comme l'un des principaux architectes de la ville : on lui doit plus d’une douzaine de bâtiments à Nancy.

Quelques réalisations[modifier | modifier le code]

Église de Limey
  • Reconstruction de Limey et de Flirey, reconstruit après la première guerre mondiale en respectant leur aspect typique de village-rue.
  • 92 bis quai Claude Le Lorrain (1903).

Exposition récente[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Présentation de l'Académie lorraine des sciences », sur le site de l'ALS (consulté le 1er octobre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :