Émil Julius Gumbel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Émil Julius Gumbel

Naissance 18 juillet 1891
Munich (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Décès 10 septembre 1966 (à 75 ans)
New York (Drapeau des États-Unis États-Unis)
Champs Probabilités
Renommé pour Loi de Gumbel
Théorie des valeurs extrêmes

Emil Julius Gumbel, né le 18 juillet 1891 à Munich et mort le 10 septembre 1966 à New York, était un mathématicien allemand considéré comme le père de la théorie des valeurs extrêmes. La loi de probabilité appelée « loi de Gumbel » porte d'ailleurs son nom.

Pacifiste de gauche, il s'est fortement opposé à la campagne de l’extrême-droite et des assassinats organisés en 1919. De confession juive, il est le premier professeur allemand expulsé de l'université sous la pression des nazis en 1932. Il quitte alors Heidelberg pour Paris, où il rencontre Émile Borel et Maurice Fréchet. En 1940, il part à New York, où il continue son combat contre le nazisme en aidant les services secrets américains.

Publications[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Arthur D. Brenner: Emil J. Gumbel. Weimar German Pacifist and Professor. Brill, Boston u. a. 2001, ISBN 0-391-04101-0 (Studies in Central European Histories 22).
  • Christian Jansen: Emil Julius Gumbel. Portrait eines Zivilisten. Verlag Das Wunderhorn, Heidelberg 1991, ISBN 3-88423-071-9.