Émeute

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émeute à Berlin (2001)

Une émeute est une manifestation spontanée, généralement violente, résultant d'une émotion collective. Les personnes qui participent à des émeutes sont appelés des émeutiers.

Les émeutes peuvent avoir lieu lors de problèmes de disette, d'instabilité politique, ou dans le sillage d'une manifestation.

Magasin pillé à Marrakech lors d'une manifestation (2011)

Les émeutes sont souvent dispersées par les forces de l'ordre. Certains pays disposent de forces paramilitaires spécialisées dans les actions anti-émeutes.

Au sens originel une émeute désignait une émotion, liée à un évènement considéré par une partie de la population comme interdit et révoltant.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les principales dégradations qui font reconnaître une émeute sont :

  • des incendies violents faisant parfois des victimes ;
  • des biens importants ou utiles détruits ou endommagés, surtout ceux en centre-ville comme les cabines téléphoniques, lampadaires, etc.) ;
  • vandalisme important ;
  • agression, éventuellement avec armes,
  • tout ces éléments pouvant être localisés et difficilement réprimés.


Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Articles généraux[modifier | modifier le code]

Évènements distincts[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • La Tentation de l'émeute, film documentaire (français) de Benoît Grimont. Diffusé en 2010 sur Arte.

Liens externes[modifier | modifier le code]