Émetteur de Roc'h Trédudon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Émetteur de Roc'h Trédudon
La tour haubanée de l'émetteur.
La tour haubanée de l'émetteur.
Présentation
Type émetteur de radiodiffusion
Date de construction 1974
Dimensions 225 m
Destination initiale Radiodiffusion FM et télévision analogique
Propriétaire TDF
Destination actuelle Radiodiffusion FM et télévision numérique
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Finistère
Localité Plounéour-Ménez
Localisation
Coordonnées 48° 24′ 49″ N 3° 53′ 23″ O / 48.4135, -3.88972 ()48° 24′ 49″ Nord 3° 53′ 23″ Ouest / 48.4135, -3.88972 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Émetteur de Roc'h Trédudon

L'émetteur de Roc'h Trédudon est un pylône de transmission TDF située à Plounéour-Ménez dans la région de Brest, dans le Finistère en Bretagne (Breizh). Il dessert pour l'émission de la télévision hertzienne la majeure partie du Finistère et une partie des Côtes-d'Armor, dans les zones en « co-visibilité ».

Présentation[modifier | modifier le code]

Partie basse du pylône de l'émetteur de Roc'h Trédudon.

On y accole parfois le nom de Brest (Brest-Roch' Trédudon), pourtant située à plus de 40 km, car c'est le siège des émissions locales de France 3 Ouest (décrochage de France 3-Iroise). En raison de son altitude et du fait de l'absence d'obstacle sur la surface de la mer, cet émetteur est aussi reçu dans une partie du Sud-Ouest de l'Angleterre. Le sommet de la tour se trouve à 603 mètres d'altitude. C'est le point le plus élevé de toute la Bretagne.

  • Altitude du site : 360 m
  • Hauteur du pylône : 225 m
  • Types d'émission : FM, Analogique, Numérique

En 1969, deux mâts de télécommunication furent construits.

Attentat de 1974[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Attentat de Roc'h Trédudon.

Le , un attentat détruisit un des deux mâts privant une partie de l'ouest de la Bretagne de la réception des émissions de télévision et de radio, pendant quelques semaines. Le sous-directeur du centre, Pierre Péron, en fut une victime collatérale, ayant succombé à une crise cardiaque. La construction d’un nouveau pylône prit un an.

Cet attentat, revendiqué par le FLB-ARB fut l’objet de nombreuses polémiques. Une rumeur l'a même attribué à l'armée française qui faisait des manœuvres dans la presqu'île de Crozon. Certaines sources parlent de commandos marines[1]. Des inscriptions « FLB-ARB » et « Evit ar Brezhoneg » (pour la langue bretonne) sont retrouvées sur place et la revendication au nom de l’organisation sera faite par Yann Goulet.

Diffusion FM[modifier | modifier le code]

  • Emetteurs de 170 kW PAR

Diffusion analogique[modifier | modifier le code]

Les émissions analogiques ont pris fin peu après minuit dans la nuit du 7 au 8 juin 2010.

Les émetteurs étaient distribués de la manière suivante:

  • 1 émetteur VHF de 230 kW PAR
  • 2 émetteurs UHF de 100 kW PAR
  • 3 émetteurs UHF de 703 kW PAR
Numéro de chaîne Nom de la chaîne Canal
1 TF1
27
2 France 2
21
3 France 3 Ouest
24
4 Canal+
10
5 France 5 (03h à 19h)
Arte (19h à 03h)
34
6 M6
60

Diffusion TNT[modifier | modifier le code]

  • 1 émetteur UHF de 26 kW PAR
  • 4 émetteurs UHF de 36[2]kW PAR / Polarisation : Horizontale

À la date de l'extinction des émissions TV analogiques sur l'émetteur de Roc'h Trédudon :

Le 8 juin 2010[3], une réorganisation des canaux et des multiplex ainsi qu'une montée en puissance des émetteurs TNT a été effectuée, avec une puissance pouvant aller jusqu'à près de 200 kW au lieu de 36 kW auparavant[4].

  • Multiplex R1 (GR1) | Canal 43 (650 MHz) | PAR : 191,86 kW
  • Multiplex R2 (NTN) | Canal 58 (770 MHz) | PAR : 144,87 kW
  • Multiplex R3 (CNH) | Canal 35 (586 MHz) | PAR : 107,89 kW
  • Multiplex R4 (Multi 4) | Canal 39 (618 MHz) | PAR : 139,95 kW
  • Multiplex R5 (MR5) | Canal 30 (546 MHz) | PAR : 35,97 kW (à partir du 26/03/2013) [5] ⇒ PAR : 191 kW
  • Multiplex R6 (SMR6) | Canal 34 (578 MHz) | PAR : 118,03 kW
  • Multiplex R7 | Canal 46 (674 MHz) | PAR : 100 kW (à partir du 26/03/2013) [6]
  • Multiplex R8 | Canal 37 (602 MHz) | PAR : 100 kW (à partir du 26/03/2013) [6]

La composition des multiplex actuels (jusqu'en 2010)[modifier | modifier le code]

Chaque multiplex contient un maximum de 6 canaux. Certains canaux sont partagés entre plusieurs chaînes locales ou nationales.

Multiplex nationaux[modifier | modifier le code]

La composition des multiplex (R1 à R6) a été remaniée en automne 2005 puis en décembre 2006. Trois opérateurs sont en jeux ; opérateur de contenu (France 2, Canal+), opérateur de multiplex (GR1, NTN, CNH, Multi 4, MR5 et SMR6) et un opérateur de diffusion (TDF, towerCast, ITAS-TIM).

R1 (Société de gestion du réseau 1 (GR1))[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
43 (650 MHz) 2 France 2 16:9
-- 3 France 3 Ouest 16:9
-- 5 France 5 16:9
-- 13 LCP-Assemblée nationale /
Public Sénat
16:9
-- 19 France Ô 16:9
-- 21[7] Tébéo 16:9
R2 (Nouvelles télévisions numériques (NTN))[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
58 (770 MHz) 8 Direct 8 16:9
-- 14 France 4 16:9
-- 15 BFM TV 16:9
-- 16 i>TELE 16:9
-- 17 Direct Star depuis le 01/09/2010 16:9
-- 18 Gulli 16:9 (suivant émissions)
R3 (Compagnie du numérique hertzien (CNH))[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaine Nom de la chaine Format diffusion
35 (586 MHz) 4 Canal+ 16:9
-- 30 TPS Star 16:9
-- 32 Canal+ Sport 16:9
-- 33 Canal+ Cinéma 16:9
-- 35 Planète+ 16:9
R4 (Multi 4)[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
39 (618 MHz) 6 M6 16:9
-- 7 ARTE HD 16:9, 1920x1080i[8]
débit moyen vidéo : 7,6 Mb/s
-- 9 W9 16:9
-- 11 NT1 16:9
-- 31 Paris Première 16:9
R5 (MR5) (Réservé pour les chaines HD)[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
30 (546 MHz) 1 TF1 HD 16:9, 1920x1080i[9]
débit moyen vidéo : 8,4 Mb/s
-- 2 France 2 HD 16:9, 1920x1080i[10]
débit vidéo : 8,1 Mb/s
-- 6 M6 HD 16:9, 1920x1080i[11]
débit vidéo : 6 Mb/s
R6 (SMR6)[modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
34 (578 MHz) 1 TF1 16:9
-- 7 ARTE 16:9
-- 10 TMC 16:9
-- 12 NRJ 12 16:9
-- 36 TF6 16:9
-- 38 LCI 16:9
-- 39 Eurosport France 16:9
R7 (MHD 7) (à partir du 26/03/2013) [6] [modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
46 (674 MHz) 20 HD1 16:9
-- 21 L'Equipe HD 16:9
-- 22 6Ter 16:9
R8 (à partir du 26/03/2013) [6] [modifier | modifier le code]
Canal / Fréquence Numéro de chaîne Nom de la chaîne Format diffusion
37 (602 MHz) 23 Numéro 23 16:9
-- 24 RMC Découverte 16:9
-- 25 Chérie HD 16:9

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]