Élisabeth de Vermandois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Isabelle de Vermandois
Élisabeth de Vermandois
Titre
Comtesse consort de Flandre
11591183
Prédécesseur Sibylle d'Anjou
Successeur Mathilde de Portugal
Comtesse de Vermandois et de de Valois
11671183
Prédécesseur Raoul Ier de Vermandois
Successeur Philippe d'Alsace
Biographie
Dynastie Maison capétienne de Vermandois
Date de naissance 1143
Date de décès 28 mars 1183
Père Raoul Ier de Vermandois
Mère Pétronille d'Aquitaine
Conjoint Philippe d'Alsace

Élisabeth de Vermandois

Élisabeth de Vermandois (114328 mars 1183), membre de la Maison capétienne de Vermandois, fut comtesse de Vermandois et de Valois (1167-1183). Elle est aussi prénommée Mabille.

Sceau d'Élisabeth de Vermandois

Elle était la fille de Raoul Ier, comte de Vermandois et de Valois, et de Pétronille d'Aquitaine.

Elle est aussi la nièce d'Aliénor d'Aquitaine (Petronille étant sa sœur), l'épouse du roi Henri II Plantagenet d'Angleterre, et donc la cousine germaine de Richard Cœur de Lion et Jean Sans Terre (qui succéda à son frère Richard).

Elle épousa en 1159 Philippe d'Alsace, comte de Flandre, mais n'eut pas d'enfant. À sa mort, Philippe d'Alsace conserva ses comtés aux dépens de sa sœur Éléonore, mais il fut obligé de les céder à Philippe Auguste en 1185.