Élisabeth de Courtenay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Élisabeth de Courtenay (vers 1127-1205) est la fille et l'héritière de Renaud de Courtenay et de son épouse Élisabeth parfois prénommée Hélène (ou Eustachie, fille de Baudoin de Corbeil[1]) du Donjon, de la famille des comtes de Corbeil[2]. La maison capétienne de Courtenay est issue de son mariage avec Pierre de France.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1150[3], elle épouse l’un des fils du roi de France Louis VI, Pierre de France (vers 1126-1183)[3], qui par ce mariage devient seigneur de Courtenay, et dont elle a :

,

  • Guillaume de Courtenay[4] (vers 1172 - mort entre 1233 et 1248), seigneur de Tanlay,

Ascendance[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
8. Josselin de Courtenay
 
 
 
 
 
 
 
4. Miles de Courtenay
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
9. Hodierne de Gometz
 
 
 
 
 
 
 
2. Renaud de Courtenay
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
10. Renaud II de Nevers
 
 
 
 
 
 
 
5. Ermengarde de Nevers
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
11. Ide Raymonde de Forez
 
 
 
 
 
 
 
1. Élisabeth de Courtenay
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
12.
 
 
 
 
 
 
 
6. Baudoin de Corbeil
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13.
 
 
 
 
 
 
 
3. Hélène (ou Eustachie) du Donjon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
14. Ferry de Chatillon
 
 
 
 
 
 
 
7. Eustachie de Chatillon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
15. Comtesse
 
 
 
 
 
 

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Corbeil-Châtillon, vicomte de Corbeil p. 7, sur le site de Racines et Histoire
  2. Alice Saunier-Seité, Les Courtenay, Éditions France-Empire, 1998. ISBN 2-7048-0845-7 p.13
  3. a et b Jiri Louda et Michael MacLagan, Les Dynasties d'Europe, Bordas, 1995. ISBN 2-04-027115-5
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Alice Saunier-Séité, 1998, p. 45

Article connexe[modifier | modifier le code]