Élisabeth d'Autriche (1285-1352)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Élisabeth d'Autriche.

Élisabeth d'Autriche, née vers 1285 et décédée le 19 mai 1353 était une fille d'Albert Ier de Habsbourg, empereur germanique et archiduc d'Autriche et d'Élisabeth de Görtz. Elle fut régente du duché de Lorraine de 1328 à 1334 pour son fils Raoul (dit aussi Rodolphe).

Elle épousa en 1304 Ferry IV (1282 † 1328), duc de Lorraine. Ils eurent pour enfants :

  • Raoul(ou Rodolphe) (1320 † 1346), duc de Lorraine, épouse en 1329 Aliènor de Bar (+1332) puis en 1334 Marie de Châtillon (1323-1363)
  • Marguerite, mariée à Jean de Chalon, seigneur d'Auberive († 1350), puis à Conrad, comte de Fribourg, et à Ulrich († 1377), seigneur de Rappoltstein.

Elle reçut en douaire Neufchâteau et Châtenois.

La régence[modifier | modifier le code]

À la mort de son mari, elle devint régente du duché. Le roi de France Philippe VI de Valois, suzerain pour une partie du Barrois voisin s'inquiète de voir Duché gouverné par la sœur de l'empereur.

La duchesse sait faire preuve d'initiative et ne se laisse pas impressionner par ses nombreux ennemis.

Le 3 novembre 1329, le pape demande à la duchesse d'intervenir auprès de Simon de Maxéville afin qu'il libère Adhémar de Monteil, évêque de Metz.

À la même époque, elle mène la guerre contre les frères de Hohenstein, et met fin au litige par deux traités, du 17 décembre 1329 et du 10 février 1330.

Le 10 mars 1330, elle signe un traité d'alliance offensive et défensive avec Edouard Ier, comte de Bar.

Le 17 mars 1330, Liverdun se place sous sa garde pour sept ans. En 1334, son fils aîné Raoul de Lorraine est proclamé majeur. La duchesse lui cède les rênes du pouvoir tout en demeurant active.

Vers 1340, pour protéger l'exploitation des sources d'eaux salées du Duché, elle fait construire la forteresse de Château-Salins laquelle excite très rapidement la convoitise de l'évêque de Metz, Adhémar de Monteil. Une guerre s'ensuit mais la forteresse reste dans la patrimoine du duc.

En 1346 le duc Raoul tombe à la Bataille de Crécy dans les rangs Français laissant un fils mineur. La régence est confiée à la mère du jeune Duc, Marie de Châtillon.

La Duchesse Elisabeth s'éteint en 1352 à l'âge de 67 ans.

Sources[modifier | modifier le code]