Élisabeth Riffiod

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Élisabeth Riffiod Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nom complet Élizabeth Riffiod
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 20 juillet 1947 (67 ans)
Drapeau : France Besançon
Taille 1,87 m
Situation en club
Poste pivot
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1966-1969
1969-1972
1972-1978
1978-1983
1984-1988
1989-1993
Vesontio Besancon
Évreux Athletic Club
Clermont UC
Asnières Sports
Mont-de-Marsan
Sainte-Eulalie
Sélection en équipe nationale **
1967-1980 Drapeau : France France (247 sél) 2 432

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Élizabeth Riffiod (née le 20 juillet 1947) est une ancienne joueuse internationale de basket-ball française, qui évoluait au poste de pivot. Avec 247 sélections en équipe de France et plusieurs titres de championne de France, elle est l'une des meilleurs joueuses de l'histoire du basket-ball français. Elle est la mère de l'international français Boris Diaw.

Biographie[modifier | modifier le code]

Mesurant 1,87 m, elle découvre le basket-ball très tard en raison d'une grave maladie de sang dans son adolescence. Repérée pour sa grande taille et son agilité lors de sa première année à l'université de Besançon[1], elle intègre l'INSEP.

Elle est partie prenante de l'aventure des « demoiselles de Clermont », club mythique du basket-ball français. Au côté de joueuses telles que Jackie Chazalon, elle remporte six titres de championne de France et participe à quatre finales de coupe d'Europe. Malheureusement pour les Françaises, le club de Rīga règne alors sur l'Europe, porté par le talent et les 2,13 m de Uļjana Semjonova.

Elle rejoint ensuite le club d'Asnières avec lequel elle remporte un nouveau titre de championne de France. Plus tard, elle rejoint Mont-de-Marsan en Nationale 2 et termine sa carrière, à l'âge de 46 ans, en Régionale à Sainte-Eulalie.

Avec l'équipe de France, elle participe à six championnats d'Europe et deux championnats du monde. Cette carrière en bleu est couronnée par une médaille d'argent en 1970 aux championnats d'Europe. Elle a porté 247 fois le maillot de l'équipe de France, assurant le rôle de capitaine de 1976 à 1980[2].

Après sa carrière de joueuse, elle fut professeur et termina sa carrière comme enseignante de biologie[1] et entraineur de basket à l'Université de Bordeaux 3[1].

Elle s'occupe des camps de jeunes et des activités sociales de son fils, présidant sa fondation caritative[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elle a eu deux enfants avec Issa Diaw, un sauteur en hauteur sénégalais rencontré à l'INSEP[1], Martin, né en 1978, jouant pour les JSA Bordeaux[1] et Boris, né en 1982, international de basket français évoluant en NBA.

Club[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe de France[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'argent aux championnats d'Europe 1970
  • Participation aux championnats du monde 1971 et 1979
  • Participation aux championnats d'Europe 1968, 1970, 1972, 1974, 1976, 1978
  • 247 sélections en équipe de France

Club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) Liz Robbins, « Thanks for Everything, Mom (the Jumper, Too) », sur nytimes.com,‎ 13 mai 2007 (consulté le 28 septembre 2011)
  2. « Elisabeth Riffiod », sur ffbb.com (consulté le 28 septembre 2011)