Élisabeth Hesselblad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Élisabeth Hesselblad, née le 4 juin 1870 dans le village de Faglavik dans la commune de Herrljunga en Suède et morte le 24 avril 1957, est une religieuse catholique fondatrice de la branche des Sœurs du Saint-Sauveur de Sainte-Brigitte. Elle a été béatifiée le 9 avril 2000 par Jean-Paul II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née dans l'ouest de la Suède au sein d'une famille luthérienne de treize enfants, elle est baptisée dans l'Église luthérienne de Suède. Elle travaille dès l'âge de seize ans pour aider sa famille, puis elle part, comme tant de paysans suédois de l'époque, chercher du travail aux États-Unis. Elle y devient infirmière, et entre en contact avec des Catholiques qui lui font connaître leur Église. Finalement elle se convertit au catholicisme en 1902. Elle voulait alors « unir ce qui est divisé ». En visite à Rome, elle rejoint les religieuses brigittines, issues de l'Ordre fondé autrefois par sainte Brigitte de Suède.

Élisabeth Hesselblad, devenue religieuse, n'aura de cesse de développer sa Congrégation approuvée par le Saint-Siège en 1940 et de redonner vie à l'œuvre de la sainte suédoise. Elle fut ouverte au dialogue avec les autres confessions chrétiennes, dans le cadre de l'œcuménisme, et multiplia les missions en Europe du nord et de l'est. Elle fut déclarée Juste parmi les Nations en 2004 pour avoir sauvé des Juifs pendant la dernière guerre mondiale, à Rome.