Élie II d'Anjou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Élie II d'Anjou né vers 1115, mort le 15 janvier 1151 à Tours, fut comte du Maine. Il était le fils cadet de Foulques V le Jeune, comtes d'Anjou, du Maine et de Tours et d'Erembourg de Beaugency, comtesse du Maine.

Il semble que son père lui avait accordé le comté de Maine, mais son frère aîné Geoffroy V Plantagenêt le conserva. Elie le réclama et se révolta en 1145 pour s'en rendre maître. Son frère le vaincra et l'emprisonnera jusqu'à sa mort à Tours le 15 janvier 1151.

Il avait épousé Philippe, fille de Rotrou III, comte du Perche, et avait une fille, Béatrix, mariée à Jean Ier, comte d'Alençon.


Sources[modifier | modifier le code]

  • Christian Thevenot La Légende dorée des Comtes d'Anjou p. 234,263. Olivier Orban (1991) (ISBN 2855656249)