Entomoculture

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Élevage d'insectes)
Aller à : navigation, rechercher

L'entomoculture (du grec ancien ἔντομα, éntoma, « insectes ») est l'élevage d'insectes.

Elle vise à produire ou à commercialiser des insectes à diverses fins : utilitaire, études scientifiques, nourriture directe ou indirecte, ou pour une activité commerciale. Il peut également être un passe-temps.

Élevage à visée économique[modifier | modifier le code]

De nombreux élevages d'insectes, à visée économique, existent, répondant à des finalités variées.

Élevage d'insectes « domestiques »[modifier | modifier le code]

L'apiculture est l'élevage des abeilles, dans le but de récolter du miel et d'autres produits, tels que la cire, la propolis, la gelée royale, le pollen… et le venin. Des ruches itinérantes sont aussi louées pour la pollinisation de champs ou d'arbres fruitier.

La sériciculture est l'élevage de vers à soie, larves du bombyx du mûrier, pour récolter la soie.

Élevage d'insectes « utiles »[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de la lutte biologique, ou de la lutte intégrée contre les ravageurs des cultures, on fait l'élevage d'insectes prédateurs, avec par exemple :

  • la coccinelle, qui est un prédateur des ravageurs de cultures tels que le puceron, la cochenille etc.
  • le trichogramme, qui est une minuscule guêpe, prédatrice des œufs de moucherons.

Élevage pour la nourriture[modifier | modifier le code]

Nourriture humaine (Entomophagie)[modifier | modifier le code]

Dans certaines cultures la consommation des insectes est courante. C'est le cas dans certains pays d'Afrique ou d'Asie où sont consommés des criquets, scarabées, larves…

Des éleveurs se sont spécialisés dans la production de ces denrées, à destination de nombreux pays, y compris en occident, culturellement peu habitué à ce type de nourriture, mais où existent quelques restaurants spécialisés. Les pygmées attendent avec impatience la saison des chenilles.

Alimentation animale[modifier | modifier le code]

Les insectes sont également commercialisés comme nourriture pour divers animaux insectivores, comme de nombreux reptiles, certains insectes prédateurs, comme la mante religieuse, ou encore des mammifères insectivores. On peut trouver ces insectes, en vente dans des animaleries spécialisées: grillons, blattes, vers de farine… Les asticots sont élevés dans un but commercial comme nourriture pour les animaux de compagnie insectivores, tels que les reptiles ou les oiseaux.

L'élevage commercial de diptères (ex : Hermetia illucens notamment), existe ou a été envisagé pour plusieurs usages (élevages porcins ou de volaille, pisciculture, alimentation d'animaux insectivores de zoos, de terrariums, d'aquariums, etc.), mais est à ce jour peu développé.

Appâts de pêche[modifier | modifier le code]

Les pêcheurs à la ligne utilisent des larves de chironomes (dits vers de vase) et des vers de farine, ténébrions, comme appâts.

Les asticots sont élevés dans le but de fournir des appâts pour les pêcheurs. Du fait de la demande croissante en asticots, un distributeur automatique d'asticots a été installée dans la ville anglaise de Northampton.

Élevage pour la recherche scientifique[modifier | modifier le code]

Les firmes produisant des insecticides effectuent des tests sur des insectes élevés dans des installations de confinement, spécialement conçues. Certains insectes sont également élevés pour tester l'influence de certaines modifications (alimentation, environnement, génétique) sur des lignées complètes.

Élevage de mâles stériles[modifier | modifier le code]

L'élevage de mâles stériles est une technique de lutte contre les ravageurs et les insectes vecteurs de maladies. Les progrès de la biologie moléculaire permettent maintenant la technique d'élevage de mâles génétiquement modifiés.

Élevages d'asticots pour la médecine[modifier | modifier le code]

L'asticothérapie permet le nettoyage de plaies contaminées par des microbes devenus résistants aux antibiotiques. Elle nécessite de petits élevages spécialisés.

Élevage par ou pour l'amateur[modifier | modifier le code]

L'élevage permet l'observation des différents stades du développement.
On peut procéder, selon la difficulté, à l'élevage d'adultes, de larves, ou au cycle complet de l'insecte.

On peut citer entre autres :

L'élevage permet aux collectionneurs d'insectes de ne pas prélever d'insectes dans la nature, et permet même, parfois, d'effectuer des relâchages, dans le cadre de programmes de protection de la nature.

Législation[modifier | modifier le code]

Il y a là un potentiel de production de protéines animales à partir de déchets organiques non pollués et sans émettre beaucoup de gaz à effet de serre (par rapport à d'autres filières).

Selon les cas, usages et pays, ils doivent répondre à différentes législations et normes de qualité, qui peuvent notamment freiner leur usage comme ingrédient pour l'alimentation animale (protéine animale interdite dans certains élevage par exemple).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]