Élections législatives samoanes de 1985

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1982 Drapeau des Samoa 1988 Suivant
Élections législatives samoanes de 1985
23 février 1985
Defaut.svg
Tofilau Eti Alesana – PPDH
Voix 4 698
  
34,5 %
Sièges obtenus 31 Green Arrow Up.svg 8
Tupua Tamasese Tupuola Tufuga Efi 00.jpg
Tufuga Efi – PDC
Voix 2 052
  
15,1 %
Sièges obtenus 16 Green Arrow Up.svg 16

Des élections législatives ont lieu aux Samoa occidentales le 23 février 1985[1]. Il s'agit de renouveler les quarante-sept membres de l'Assemblée législative (monocamérale), leurs mandats de trois ans étant arrivés à échéance.

Quarante-cinq députés sont des matai, chef de famille autochtones (qui peuvent être des femmes), élus par les matai. Les deux autres sièges reviennent à des représentants élus par la petite minorité d'« électeurs généraux », métis ou non-autochtones, qui (à l'inverse des autochtones) disposent du suffrage universel[1].

Le Parti pour la protection des droits de l'homme (PPDH), parti au pouvoir emmené par le premier ministre Tofilau Eti Alesana, affronte un parti politique formé deux semaines avant l'élection : le Parti démocrate-chrétien (PDC), de l'ancien premier ministre Tufuga Efi. Il s'agit de la première élection aux Samoa à laquelle prennent par deux partis politiques officiellement constitués[1],[2].

Le PPDH consolide sa majorité parlementaire, et Alesana demeure premier ministre. Deux femmes sont élues députées, aux côtés de quarante-cinq hommes[1].

En décembre 1985 se produit une scission au sein du PPDH. Onze députés partisans de l'ancien premier ministre Va'ai Kolone, mécontents que le parti ne l'ait pas choisi comme premier ministre, quittent le mouvement et rejoignent le Parti démocrate-chrétien. Un gouvernement de coalition se forme entre le PDC et les dissidents du PPDH ; Kolone devient premier ministre, avec Efi pour vice-premier ministre[2]. C'est, à ce jour (2013), la dernière fois d'une formation politique autre que le PPDH a pu former un gouvernement[2].

Parti Dirigeant Sièges Voix[3] Voix (%) Changement par
rapport à 1982
PPDH Tofilau Eti Alesana 31 4 698 34,5 % +8
Parti démocrate-chrétien Tufuga Efi 16 2 052 15,1 % +16
Candidats sans étiquette n/a 0 6 850 50,4 % -24

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Élections samoanes de 1985, Union interparlementaire
  2. a, b et c Asofou So’o, "The establishment and operation of Samoa's political party system", in Roland Rich, Luke Hambly et Michael G. Morgan, Political Parties in the Pacific Islands, ANU Press, 2008
  3. D. Nohlen, F. Grotz et C. Hartmann, Elections in Asia: A data handbook, Volume II, 2001, ISBN 0-19-924959-8, p.782