Élections législatives ivoiriennes de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2000 Drapeau : Côte d'Ivoire
Élections législatives ivoiriennes de 2011
11 décembre 2011
Électorat et résultats
Inscrits  5 664 377
Votants 2 070 793
  
36,6 %
Votes blancs 112 461
Logo RDR CI.png
RDR
Voix 820 468
  
42,1 %
Députés élus 122 Green Arrow Up.svg 117
PDCI logo.PNG
PCDI
Voix 556 223
  
28,6 %
Députés élus 76 Red Arrow Down.svg 18
No flag.svg
UDPCI
Voix 60 095
  
3,1 %
Députés élus 7
Assemblée Nationale ivoirienne issue des élections législatives de décembre 2011.
Diagramme

Les élections législatives ivoiriennes de 2011 ont eu lieu le 11 décembre 2011.

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Crise ivoirienne de 2010-2011.

Le pays a connu une période de troubles à la suite de l'élection présidentielle ivoirienne de 2010 et l'élection d'Alassane Ouattara, que refusait de reconnaître le président sortant, Laurent Gbagbo.

Boycott du FPI[modifier | modifier le code]

Le Front populaire ivoirien (FPI) a décidé de boycotter les élections pour protester notamment contre la détention de Laurent Gbagbo.

Résultats[modifier | modifier le code]

Le scrutin est marqué par une forte abstention, puisque seuls 36,56 % des cinq millions d'électeurs se sont déplacés. La participation est néanmoins en hausse de plusieurs points par rapport aux élections législatives de 2000.

Du fait de son boycott, le FPI n'a obtenu aucun siège au Parlement. Quelques candidats issus de ce parti se sont toutefois présentés en tant que candidats indépendants.

Le Rassemblement des républicains de Côte d'Ivoire (RDR), parti du président Ouattara, obtient tout juste le nombre de sièges nécessaire pour détenir la majorité absolue. Le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), qui avait soutenu Henri Konan Bédié puis Alassane Ouattara à la présidentielle de 2010, arrive en deuxième position.

Répartition des sièges[1]
Parti Sièges
Rassemblement des républicains (RDR) 127
Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PCDI) 77
Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire (UDPCI) 7
Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) 4
MFA 3
UPCI 1
Indépendants 35

Un siège n'est pas pourvu, le vote n'ayant pas eu lieu dans la circonscription de Logoualé en raison de la mort d'un candidat pendant la campagne électorale.

Notes et références[modifier | modifier le code]