Élections législatives du Cameroun français de 1960

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1956 Drapeau du Cameroun 1964 Suivant
Élections législatives du Cameroun français de 1960
Gouvernement
Sortant
Élu

Des élections législatives ont eu lieu au Cameroun le 10 avril 1960. Ce sont les premières depuis l'indépendance et le référendum du 21 février qui instaure un système monocaméral. Elles sont remportées par l'Union Camerounaise qui obtient 51 des 100 sièges.

Résultats[modifier | modifier le code]

L'Union Camerounaise obtient la majorité absolue avec 51 sièges sur 100[1].

Parti Voix % Sièges +/-
Union Camerounaise 606 000 44,9 51 +21
Union des populations du Cameroun 151 379 11,2 8 Nouveau
Front Populaire pour l'Unité et la Paix 145 752 10,8 19 Nouveau
Parti des démocrates camerounais 139 780 10,4 12 -8
Groupe des progressistes camerounais 60 686 4,5 7 Nouveau
Indépendants 11 853 0,9 3 Nouveau
Autres partis 233 789 17,3 0 -
Total 1 349 239 100 100 +30

Suites[modifier | modifier le code]

Le 5 mai 1960, les députés élisent Ahmadou Ahidjo, seul candidat, comme président de la République par 89 voix sur 99. Il désigne Charles Assalé comme Premier ministre[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Elections in Cameroon », sur africanelections.tripod.com (consulté le 22 mai 2013).
  2. Philippe Gaillard, Le Cameroun, Volume 2, L'Harmattan,‎ 2000 (ISBN 9782296192393), p. 18