Élections législatives biélorusses de 2004

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Des élections législatives eurent lieu en Biélorussie le 17 octobre 2004. Il s'agissait d'élire les députés de la Chambre des Représentants. La grande majorité des candidats retenus, 97 de 109, étaient des indépendants[1]. Ces élections font suite à un référendum qui concernait la possibilité de donner au russe un statut d'égalité avec le biélorusse, si de nouveaux symboles nationaux devraient être adoptés, s'il devrait y avoir une intégration économique avec la Russie et si les modifications apportées la constitution devraient permettre des élections. Le taux de participation a été signalé à 91,04 % au premier tour.

Un total de 359 candidats ont contesté l'élection, les partis d'opposition affirmant que près de 40 % de leurs candidats n'ont pas été enregistrés. La délégation de l'OSCE note que plus de 80 % du temps, les médias (télévision, radio) étaient dédiés au président Alexandre Loukachenko au cours des cinq semaines précédant l'élection. Ils ont également pris note des préoccupations quant à l'indépendance de la Commission électorale et le manque de transparence lors du vote. Le gouvernement a également fermé 9 journaux indépendants dans le cadre des préparatifs des élections[2].

Résultats[modifier | modifier le code]

Le Parti des communistes de Biélorussie obtient 2 nouveaux sièges tandis que les indépendants remportent 4 nouveaux sièges au sein du Parlement.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) D. Nohlen et P. Stöver, Elections in Europe: A data handbook, 2010, p252 (ISBN 9783832956097)
  2. (en) BELARUS Palata Predstaviteley (House of Representatives), consulté le 9 mars 2012