Élections législatives allemandes de novembre 1933

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les dixièmes élections fédérales allemandes ont lieu le 12 novembre 1933. Organisées par le nouveau régime issu du NSDAP, ce ne sont pas des élections libres. Les partis d'opposition ne sont pas autorisés et ne sont investis presque que des candidats du NSDAP. Néanmoins, 3,3 millions d'électeurs manifestent leur opposition en ne votant pas pour eux, leurs bulletins étant déclarés « invalides ». Ces élections ont lieu le même jour qu'un référendum décidé par le chancelier Adolf Hitler, pour demander au peuple allemand de retirer l'Allemagne de la Société des Nations, vote qui fut également adopté.

Lors de cette élection, 22 candidats ne sont pas issus du NSDAP mais sont néanmoins considérés comme « invités » du parti. Si comme Alfred Hugenberg, ils n'en font pas nécessairement partie, ils ont cependant soutenu le régime. Le nouveau Reichstag, composé de députés issus ou sympathisants du NSDAP se réunit le 12 décembre 1933 et élit le président de l'Assemblée, en l'occurrence Hermann Göring.

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Pourcentages (de votes)
NSDAP 92,2 % 39,655,288
Votes invalides 7,8 % 3,352,289
Total 100,0 % 43 007 577

Galerie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]