Élections législatives égyptiennes de 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les élections législatives égyptiennes de 2005 se sont déroulées les 15 et 26 novembre et le 7 décembre 2005. Elles ont conduit à la victoire du Parti national démocratique, qui soutient le président Hosni Moubarak, au pouvoir de 1981 à 2011. Ces élections ont marqué le léger recul du parti au pouvoir, qui obtint 311 sièges sur 444 (soit 93 de moins), grâce à un relâchement relatif du droit à des élections libres par le régime de Moubarak.

La principale formation d'opposition qui a émergé est celle des Frères musulmans (88 sièges). Mais le mouvement étant officiellement interdit en Égypte, ses candidats se sont présentés à titre indépendant. Le principal parti d'opposition libéral-démocrate, le Néo-Wafd, n'a obtenu que 6 sièges.

Résultats[modifier | modifier le code]

Partis Votes % Sièges Gains Pertes Différence
Gain/Perte
Sièges
en %
Parti national démocratique (Al'Hizb Al Watani Al Democrati)   311 ? ? ? 68.5
Néo-Wafd (Hizb al-Wafd-al-Jadid)   6 ? ? ? 1.3
Parti Unioniste National Progressiste (Hizb al Tagammo' al Watani al Taqadommi al Wahdwawi)   2 ? -? -? 0.22
Parti de Demain (Hizb al-Ghad)   1 0 -1 -1 0.2
Indépendants (Frères musulmans - al-ikhwān al-muslimūn)   88 ? ? ? 19.4
Indépendants (autres)   24 ? ? ? 5.3
Siège contesté   0
Membres non-élus 10 0 0 0 2.2
Parti nassériste arabe démocratique   0 0 -1 -1 0
Parti Libéral (Hizb al-Ahrar)   0 0 -1 -1 0
Total   454