Élections générales camerounaises de 1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Des élections générales, regroupant élections législatives et présidentielles ont eu lieu au Cameroun le 24 avril 1988. Elles ont été remportées par le parti unique, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais, et son leader Paul Biya.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Cameroun a un système de parti unique depuis 1966. Pour la première fois, le RDPC présente cependant 324 candidats différents pour les 180 sièges à pourvoir, ce qui permet au scrutin de conserver un intérêt. En revanche, Paul Biya est le seul candidat aux élections présidentielles.

Résultats[modifier | modifier le code]

Présidentielles[modifier | modifier le code]

Seul candidat, Paul Biya est réélu[1].

Candidat Parti Votes %
Paul Biya Rassemblement démocratique du peuple camerounais 3 321 872 100
Votes blancs/invalides 42 218 -
Total 3 364 090 100

Législatives[modifier | modifier le code]

Parti Votes % Sièges +/-
Rassemblement démocratique du peuple camerounais 3 179 898 100 180 +60
Votes blancs/invalides 102 986 - - -
Total 3 282 884 100 180 +60

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Elections in Cameroon », sur africanelections.tripod.com (consulté le 23 mai 2013).