Élections générales aux îles Cook en 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le 26 septembre 2006 eurent lieu aux îles Cook des élections générales devant renouveler le Parlement. Elles virent le Democratic Party remporter une large victoire avec 8 sièges d’avance sur le Cook Islands Party.

Un contexte de crise institutionnelle[modifier | modifier le code]

En juin et juillet 2006 deux élections partielles remettant en cause la majorité du Democratic Party au Parlement plongèrent le pays dans une grave crise institutionnelle. Tout d'abord à Atiu dans la circonscription de Teenui-Mapumai, la démission d'Upokomaki Simpson (DP) pour raison de santé, permit à Norman George désormais indépendant de retrouver un siège[1]. Un mois plus tard, une autre élections partielle fut organisée dans la circonscription de Matavera (Rarotonga) à la suite de la démission de Peri Vaevaetaeroi Pare (DP) condamné pour corruption. Le candidat du CIP Kiriau Turepu remporta l'élection face à la candidate du Democratic Party, Vaine Teokotai[2]. Désormais le CIP comptabilisait 2 sièges d'avance sur le Demo. Le 24 juillet, Geoffrey Henry fit voter dans une atmosphère tendue une motion de censure visant à renverser le gouvernement Marurai. Mais juste avant que le vote n'eût lieu, Jim Marurai se rendait chez le représentant de la Reine, sir Frederick Goodwin[3], afin de lui demander de dissoudre le Parlement, annulant ainsi la motion de censure qui fut tout de même votée.

Résultats[modifier | modifier le code]

Electioncook2006.png

Au soir des élections les résultats préliminaires donnèrent une large victoire au Democratic Party qui remportait 15 circonscriptions contre à peine 7 pour le CIP auxquels s'ajoutaient les 2 indépendants : Tamaiti Vai Peua (Pukapuka-Nassau) et Piho Rua (Rakahanga). Surtout le CIP perdait trois sièges clés.

La circonscription de Takuvaine-Tutakimoa (Centre ville d'Avarua) qui avait vu depuis 1983 Geoffrey Henry le leader du CIP y être élu passa dans l'escarcelle du Demo. Henry qui depuis juillet avait décidé de se retirer de la vie politique avait pour ses élections laissé sa place à Mark Brown. Celui-ci perdit le scrutin de plus de huit points face à Mama Ngai Tupa qui bien qu'âgé de 72 ans remportait là ses premières élections[4].

L'autre grande déception du CIP concernait le siège de Tupapa-Maraerenga, bastion du CIP, pour laquelle Tupou Faireka (CIP) fut battu par John Tangi. Nick Henry président délégué du CIP déclara à ce propos “Unbelievable result, Tupapa-Maraerenga Cook Islands party since 1965 has never ever been taken away, a young energetic deputy leader, what’s gone wrong, what have we done wrong. So I had a look at the numbers 276 people did not turn out to vote in Tupapa which is almost 30 percent, unheard of.[5].

La défaite d'Henry Puna, tout nouveau président du CIP après le retrait de Geoffrey Henry, dans la circonscription de Manihiki face à Tereapii Piho (DP) constitua la troisième grosse contre-performance du CIP qui se voyait ainsi privé de son leader au Parlement.

Dans les jours qui suivirent le scrutin 6 pétitions électorales furent déposées, 5 par le CIP et une par le Demo. Finalement seules deux furent retenues par la Haute Cour comme devant faire l'objet d'un nouveau scrutin. À AkaoaTeariki William Heather (CIP) et Keu Mataroa (DP) avaient obtenu le même nombre de voix, des élections partielles furent organisées en novembre. Cette fois-ci Teariki Heather obtint plus de trente voix d'avance sur Mataroa[6]. L'autre élection partielle concernait la circonscription de Titikaveka opposant Robert George Wigmore (DP) au sortant Tiki Matapo. Wigmore qui lors du scrutin de septembre avait été déclaré vainqueur avait vu son élection invalidée. En tant que membre du bureau Cook Islands Investment Corporation, il ne pouvait en effet légalement se présenter[7]. Des élections partielles eurent lieu en février 2007. Wigmore en ressortit vainqueur avec 25 voix d'avance sur Matapo[8].

Rarotonga[modifier | modifier le code]

(En gras, les candidats sortants réélus)

Circonscription Élu Parti
Tupapa-Maraerenga John Tangi DP
Takuvaine-Tutakimoa Mama Ngai Tupa DP
Avatiu-Ruatonga-Palmerston Albert Peto Nicholas CIP
Nikao-Panama Ngamau Mere Munokoa DP
Ruaau William "Smiley" Heather DP
Akaoa Teariki William Heather CIP
Murienua Tom John Marsters CIP
Titikaveka Robert George Wigmore DP
Ngatangiia Terepai Maoate DP
Matavera Cassey Tereapii Eggelton[9] DP


Aitutaki[modifier | modifier le code]

Circonscription Élu Parti
Amuri-Ureia Terepai (Junior) Maoate DP
Arutanga-Reureu-Nikaupara Teinakore Tom Bishop CIP
Vaipae-Tautu Kete Ioane DP


Mangaia[modifier | modifier le code]

Circonscription Élu Parti
Oneroa Winton Brian Pickering DP
Ivirua Jim Marurai DP
Tamarua Miimama Parima CIP


Atiu[modifier | modifier le code]

Circonscription Élu Parti
Teenui-Mapumai Norman George CIP
Tengatangi-Areora-Ngatiarua Nandi Glassie CIP


Les autres îles[modifier | modifier le code]

Circonscription Élu Parti
Mauke Mapu Taia DP
Mitiaro Tangata Mouauri Vavia DP
Rakahanga Piho Rua Ind.
Manihiki Tereapii Piho DP
Pukapuka-Nassau Tamaiti Vai Peua Ind./CIP[10]
Penrhyn Wilkie Olaf Patua Rasmussen DP[11]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]