Élections fédérales suisses de 1959

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les élections fédérales suisses de 1959 se sont déroulées le . Elles ont désignées la 36e législature depuis 1848. Le nombre de siège resta inchangé à 196 au Conseil national et à 44 au Conseil des États. Les députés furent élus pour une durée de 4 ans.

Les Socialistes et les Radicaux obtiennent un nombre identique de mandats au Conseil national avec chacun 51 mandats. Les Conservateurs-catholiques se présentent cette année sous un nouveau nom, le Parti conservateur chrétien-social[1] et le Parti des paysans, artisans et bourgeois gagne un mandat (23). Le PST perd un siège mais le Parti chrétien-protestant en gagne un second qu'il ne perdra plus jusqu'à aujourd'hui[2].

Au Conseil des États, sur 44 sièges, le PSS en perdit trois (2 au total), le Parti conservateur chrétien-social et le Parti des paysans, artisans et bourgeois en gagnèrent un chacun et les Radicaux en gagnèrent deux (14 au total)[3].

Législature 1959-1963[modifier | modifier le code]

Partis Sigles Tendances politiques Sièges au CN Sièges au CE
Parti radical-démocratique PRD radical 51 14
Parti socialiste PSS socialiste 51 4
Parti conservateur chrétien-social PCCS conservateur 48 18
Parti des paysans, artisans et bourgeois PAB agrarien 22 2
Alliance des Indépendants AdI social-libéral[4] 10 -
Parti libéral démocratique PLD libéral/conservateur 5 3
Parti démocratique DEM progressiste 4 2
Parti suisse du Travail PST communiste 3 -
Parti chrétien-protestant PCP conservateur/protestant[5] 2 -
Autre Autre Ind. - 1

À voir[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]