Élections en Finlande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique en Finlande
Image illustrative de l'article Élections en Finlande

La Finlande est une république parlementaire.

Quatre types d'élections ont lieu en Finlande :


Élections européennes[modifier | modifier le code]

Modalités du scrutin[modifier | modifier le code]

Les élections européennes sont les élections des députés au Parlement européen. Elles sont régies par l'article 14 du Traité sur l'Union européenne[1] et par la Loi électorale de 1998[2].

Les députés européens sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans. Les élections européennes ont eu lieu pour la première fois en 1996, après que la Finlande a adhéré à l'Union européenne en 1995 ; elles ont lieu tous les cinq ans depuis 1999. Le nombre de sièges à pourvoir est variable ; il est fixé pour chaque législature par une décision conjointe du Parlement européen et du Conseil des ministres. Les citoyens finlandais et les citoyens d'un autre État membre de l’Union européenne résidant en Finlande ont le droit de vote. Le mode de scrutin est proportionnel. Le territoire de la Finlande est une circonscription unique[3].

Historique[modifier | modifier le code]

Élections législatives[modifier | modifier le code]

Modalités du scrutin[modifier | modifier le code]

Les élections législatives sont les élections des députés à l'Eduskunta, qui est le Parlement unicaméral de la Finlande. Elles sont régies par les articles 24 à 27 de la Constitution de la Finlande[4] et par la Loi électorale de 1998[2].

L'Eduskunta est composé de 200 députés élus au suffrage universel direct pour un mandat de quatre ans. Sont électeurs et éligibles tous les Finlandais âgés de dix-huit ans révolus. Le mode de scrutin est proportionnel. Le territoire de la Finlande sont divisés en 15 circonscriptions électorales[5].

Historique[modifier | modifier le code]

Élection présidentielle[modifier | modifier le code]

Modalité du scrutin[modifier | modifier le code]

L'élection présidentielle est l’élection du Président de la République. Elle est régie par l'article 54 de la Constitution de la Finlande[4] et par la Loi électorale de 1998[2].

Le Président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de six ans depuis 1994. Auparavant, le mode de scrutin était indirect. Le Président est rééligible une seule fois. Ont le droit de vote tous les Finlandais âgés de dix-huit ans révolus ; sont éligibles ceux qui sont Finlandais de naissance. Le candidat qui obtient la majorité absolue des suffrages est élu. Si aucun candidat n’est élu au premier tour, un second tour est organisé auquel participent les deux candidats qui ont obtenu le plus grand nombre de suffrages exprimés[6].

Historique[modifier | modifier le code]

Élections municipales[modifier | modifier le code]

Modalités du scrutin[modifier | modifier le code]

Les élections municipales sont les élections des conseillers municipaux dans les 348 municipalités de la Finlande. Elles sont régies par l'article 121 de la Constitution de la Finlande[4] et par la Loi de 1995 sur les municipalités (Kuntalaki)[7].

Les conseillers municipaux sont élus au suffrage universel direct pour un mandat de quatre ans. Sont électeurs et éligibles les citoyens finlandais, les ressortissants d'un autre État membre de l’Union européenne, de l’Islande et de la Norvège, ainsi que les autres citoyens étrangers résidant depuis au moins deux ans en Finlande, et âgés de dix-huit ans révolus le jour du vote. Les élections municipales ont lieu en même temps dans toutes les municipalités de la Finlande sauf dans la région d'Åland[8].

Historique[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traité sur l'Union européenne, Eurlex.
  2. a, b et c Loi électorale, sur le site du ministère de la Justice.
  3. Élections européennes, sur le site du ministère de la Justice.
  4. a, b et c Constitution de la Finlande
  5. Élections législatives, sur le site du ministère de la Justice.
  6. Élections présidentielles, sur le site du ministère de la Justice.
  7. Loi sur les municipalités, sur le site du ministère de la Justice.
  8. Élections municipales, sur le site du ministère de la Justice.