Élection présidentielle tchadienne de 2006

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Tchad
Image illustrative de l'article Élection présidentielle tchadienne de 2006

L’élection présidentielle s’est tenue le 3 mai 2006 alors que le pays connaît depuis plusieurs semaines des troubles avec une tentative de renversement par des rebelles armés. Le président sortant Idriss Déby est réélu avec 77,53 % des voix selon les résultats annoncés le 14 mai. Les partis de l’opposition ont boycotté l’élection.

Les résultats de l’élection présidentielle ont été proclamés le 14 mai 2006 par la Commission électorale indépendante :

  • le taux de participation à ce scrutin a atteint 61,49 % ;
  • Idriss Déby, président sortant : 77,53 % ;
  • Kassiré Coumakoye (ancien Premier ministre, Rassemblement national pour la démocratie et le progrès) : 8,81 % ;
  • Albert Pahimi Padacké, (ministre de l’Agriculture, Rassemblement national des démocrates tchadiens) : 5,35 % ;
  • Mahamat Abdoulaye (ministre délégué à la Décentralisation, Mouvement pour la paix et le développement au Tchad) : 4,64 % ;
  • Brahim Koulamallah (Mouvement socialiste africain rénové) : 3,67 %.