Élection présidentielle taïwanaise de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'élection présidentielle taïwanaise de 2008 s'est déroulée en république de Chine (Taïwan) le 22 mars 2008, environ deux mois après les élections législatives.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le président sortant de l'ile et représentant du Minjindang (Parti démocrate progressiste) Chen Shui-bian est plongé dans différents scandales de corruptions. Il en sera jugé coupable en novembre 2011 et condamné à la prison à vie[1] entachant la réputation du PDD. Il prône également l'indépendance avec le continent et met en place un référendum demandant au citoyens de décider si ils acceptent de modifier la constitution afin que l'état soit renommer République de Taïwan, au lieu de République de Chine.

Ma Ying-jeou quant à lui est partisan du rapprochement avec Pékin. Depuis mais 2005, le Kuomintang qu'il représente signe des accords de rapprochement informels avec le territoire administré par le Parti communiste chinois. Son parti a déjà repris la majorité aux dernières élections régionales.

Campagne[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Président Vice président Parti Voix  %
Ma Ying-jeou Vincent Siew Kuomintang 7 659 014 58,45 %
Frank Hsieh Su Tseng-chang Parti démocrate progressiste 5 444 949 41,55 %
Total (participation : 76,33 %) 13 103 963 100,00 %

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]