Élection présidentielle sud-coréenne de 1956

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 1952 Drapeau de la Corée du Sud mars 1960 Suivant
Élection présidentielle sud-coréenne de 1956
Rhee Syng-Man in 1956.jpg
Syngman Rhee – Parti libéral
Voix 5 046 437
  
70,0 %
Cho Bong-am.png
Cho Bong-am – Indépendant
Voix 2 163 808
  
30,0 %
Président
Sortant
Élu

La troisième élection présidentielle de Corée du Sud a eu lieu le 15 mai 1956[1]. C'est une victoire pour Syngman Rhee qui est réélu avec 70,0 % des voix. La participation était de 94,4 %.

À cette époque Rhee, le président en place, contrôlait totalement la vie politique. Tandis que Rhee avait pour objectif de « marcher vers le nord et d'unifier la Corée », son adversaire, Cho Bong-am, basa sa campagne sur l'obtention d'une réunification pacifique.

Résultats[modifier | modifier le code]

Rang Candidats Parti Votes[1] %
1 Syngman Rhee Parti libéral 5 046 437 70,0 %
2 Cho Bong-am Indépendant 2 163 808 30,0 %
Votes blancs / nuls 1 856 818
Electeurs 9 067 063 100 %

Syngman Rhee, président en fonction depuis 1948, est reconduit. Il sera de nouveau plébiscité en mars 1960 avant d'être poussé à la démission la même année lors de la révolution d'avril.

Cho Bong-am dépasse les attentes et reçoit 30 % des intentions de votes. Trois ans plus tard, Cho est accusé d'avoir violé la loi de sécurité nationale et exécuté[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nohlen, D, Grotz, F & Hartmann, C (2001) Elections in Asia: A data handbook, Volume II, pages 420 et 464. ISBN 0199249598
  2. Cho Bong-am doit être réhabilité, Association d'amitié franco-coréenne, le 15 décembre 2009.