Élection présidentielle lettonne de 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2003 Drapeau de la Lettonie 2011 Suivant
Élection présidentielle lettonne de 2007
Zatlers.jpg
Valdis Zatlers – Indépendant
Voix 58
  
58 %
Sin foto.svg
Aivars Endziņš – Indépendant
Voix 39
  
39 %
Président
Sortant
Élu

L’élection présidentielle lettonne de 2011 (2011. gada Latvijas prezidenta vēlēšanas) s'est tenue le 31 mai 2007 en Lettonie, afin d'élire le troisième président de la République depuis l'indépendance de 1990.

Le chirurgien Valdis Zatlers, soutenu par la coalition au pouvoir, l'a emporté dès le premier tour contre l'ancien président de la Cour constitutionnelle, Aivars Endziņš.

Mode de scrutin[modifier | modifier le code]

Avant le premier tour de l'élection présidentielle, les partis politiques représentés à la Saeima désignent leur candidat.

Est élu au premier tour celui qui recueille la majorité absolue des députés, soit 51 voix sur 100. En cas d'échec, un deuxième tour est organisé avec les mêmes candidats et dans les mêmes conditions. Si personne n'est élu, les deux candidats arrivés en tête sont qualifiés pour un troisième tour, et celui qui reçoit 51 voix devient président de la République.

En cas d'échec, la procédure est recommencée.

Candidats[modifier | modifier le code]

Noms[modifier | modifier le code]

Nom Parti Date de candidature Parrainage(s)
Sandra Kalniete Nouvelle Ère 5 septembre 2006
(Retrait le 24 mai 2007)
JL
Māris Riekstiņš Parti populaire 27 avril 2007
(Retrait le 22 mai 2007)
TP
Karina Pētersone Premier Parti de Lettonie/Voie lettonne 12 mai 2011
(Retrait le 22 mai 2007)
LPP/LC
Valdis Zatlers Aucun 22 mai 2007 TP, ZZS, LPP/LC, TB/LNNK
Aivars Endziņš Aucun 24 mai 2007 SC, JL

Soutiens[modifier | modifier le code]

La première à avoir annoncé sa candidature à la présidence était l'ancienne commissaire européenne Sandra Kalniete, choisie par la Nouvelle Ère (JL), alors dans l'opposition, dès septembre 2006. En avril suivant, l'ancien ambassadeur aux États-Unis, Māris Riekstiņš, a fait acte de candidature, sous les couleurs du Parti populaire (TP), du Premier ministre Aigars Kalvītis. À peine deux semaines plus tard, le 12 mai, l'ex-ministre de la Culture Karina Pētersone, de l'alliance Premier Parti de Lettonie/Voie lettonne (LPP/LC), également membre du gouvernement, s'est déclarée candidate.

Dans la mesure où la coalition gouvernementale, qui réunissait, outre le TP et LPP/LC, l'Union des verts et des paysans (ZZS) et Pour la patrie et la liberté (TB/LNNK), s'est révélée incapable de choisir parmi ses deux prétendants, ceux-ci se sont retirés au profit de l'indépendant Valdis Zatlers, directeur d'un établissement hospitalier à Riga le 22 mai. Deux jours plus tard, le parti russophone d'opposition Centre de l'harmonie (SC) a désigné l'ancien président de la Cour constitutionnelle Aivars Endziņš, qui a ensuite reçu le soutien de la JL moyennant le retrait de Kalniete.

Résultats[modifier | modifier le code]

Candidat 1er tour
Pour Contre
Valdis Zatlers 58 40
Aivars Endziņš 39 59

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]