Élection présidentielle kazakhe de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2005 Drapeau du Kazakhstan 2016 Suivant
Élection présidentielle kazakhe de 2011
3 avril 2011
Nursultan Nazarbayev 27092007.jpg
Nursultan Nazarbayev – Nour-Otan
  
95,55 %
Silver - replace this image male.svg
Ghani Qasymov – Parti des patriotes
  
1,94 %
Président
Sortant
Élu

Une élection présidentielle s'est tenue au Kazakhstan (kazakh : Қазақстан Республикасы Президентінің кезектен тыс сайлауы) le 3 avril 2011.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Kazakhstan est gouverné par le président Noursoultan Nazarbaïev depuis 1989, soit avant son indépendance vis-à-vis de l'Union soviétique. Nazarbaïev fut réélu à ce poste, au suffrage universel direct, en 2005, avec 91,15 % des voix et un mandat de sept ans. En 2007, un amendement constitutionnel lui permit de se porter candidat pour un nombre indéfini de mandats. Par ailleurs, en 2010, Nazarbaïev se « [fit] attribuer [...] le titre d'Elbassy (chef de la Nation en kazakh), statut qui lui confère, à vie, le pouvoir de décider des grandes orientations politiques du pays ainsi qu'une immunité perpétuelle ». Dans le même temps, le Parlement -où seul siège le parti présidentiel, Nour Otan- avait proposé un référendum qui aurait annulé toutes les élections jusqu'en 2020, permettant au président de siéger jusqu'à cette date sans consultation électorale. Le projet fut invalidé par le conseil constitutionnel, et en janvier 2011 Nazarbaïev annonça des élections anticipées pour avril. Selon L'Express, cette annonce « a surpris l'opposition, ne lui laissant aucune chance de surmonter ses divisions et de se regrouper derrière une candidature commune ». L'opposition a ainsi boycotté l'élection[1],[2],[3],[4].

Candidats[modifier | modifier le code]

Malgré le boycott de l'opposition, il y avait quatre candidats : le président sortant, et trois « responsables politiques avalisés par le régime »[2].

Noursoultan Nazarbaïev était le candidat du parti Nour Otan. Mels Yeleussizov était un candidat écologiste, du parti Tabigat. Gani Kasimov représentait le Parti des patriotes, et Jambil Akhmetbekov, le Parti du peuple communiste[3].

Nazarbaïev fit notamment campagne en se présentant comme le garant de la stabilité et du développement économique du pays[3].

La réélection du président sortant étant attendue, le principal enjeu était le taux de participation. « Aucune élection au Kazakhstan n'a été reconnue comme libre par l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) depuis l'indépendance du pays en 1991 », mais, selon l'Agence France-Presse, « [s]i le Kazakhstan est loin d'être un modèle démocratique, Noursoultan Nazarbaïev bénéficie d'une réelle popularité auprès de ses 16 millions de concitoyens »[4].

Mels Eleoussizov, le candidat écologiste, annonça le jour du scrutin qu'il n'avait pas voté pour lui-même mais pour Nazarbaïev, en « signe de respect »[5].

Résultats[modifier | modifier le code]

Les résultats suivants furent annoncés par la commission électorale. Le taux de participation était de 89,99 %[6],[7].

Candidats Nombres de voix % des voix
Noursoultan Nazarbaïev 7,850,958 95,55 %
Gani Kasimov 159,036 1,94 %
Jambil Akhmetbekov 111,924 1,36 %
Mels Yeleussizov 94,452 1,15 %

Notes et références[modifier | modifier le code]