Élection présidentielle algérienne de 2009

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2004 Drapeau de l'Algérie 2014 Suivant
Élection présidentielle algérienne de 2009
9 avril 2009
Électorat et résultats
Inscrits  20 595 683
Votants 15 356 024
  
74,56 %
Votes valables 14 430 253
Votes nuls 925 771
Abdelaziz Bouteflika in 2006.jpg
Abdelaziz Bouteflika – FLN
Voix 13 019 787
  
90,24 %
Luisa Hanoune en 2014.jpg
Louisa Hanoune – PT
Voix 649 632
  
4,22 %
No flag.svg
Moussa Touati – FNA
Voix 294 411
  
2,31 %
No flag.svg
Mohamed Jahid Younsi – MRN
Voix 208 549
  
1,37 %
No flag.svg
Belaid Mohand Oussaid – PJL
Voix 133 315
  
0,93 %
No flag.svg
Ali Fewzi Rebaine – Ahd 54
Voix 124 559
  
0,92 %
Président
Sortant
Élu

L'élection présidentielle algérienne de 2009 s'est déroulé le 9 avril. Le président sortant Abdelaziz Bouteflika a été réélu avec 90,24 % des suffrages[1]. Ces résultats ont été contestés par les adversaires du président[2].

Le taux de participation officiel est de 74,54 % (20 595 683 inscrits et 14 378 578 suffrages exprimés)[1].

Le 13 avril 2009, le conseil constitutionnel proclame les résultats[3]

Les candidats[modifier | modifier le code]

Candidat Fonction Candidature Slogan
Louisa Hanoune Secrétaire générale du Parti des travailleurs Candidate du Parti des travailleurs Parce que la souveraineté populaire est l'immunité nationale, la parole est au peuple
Abdelaziz Bouteflika Actuel président de la République Candidat indépendant Une Algérie forte et sereine
Moussa Touati Président du Front national algérien Candidat du Parti Front national algérien Pour le changement et la souveraineté au peuple
M. Djahid Younsi Secrétaire général du Mouvement El-Islah Candidat du Parti Mouvement El-Islah Ceci est votre chance pour le changement
Ali Fawzi Rebaine Président du Parti Ahd 54 Candidat du Parti Ahd 54 La nécessité du changement radical
Mohamed Saïd Ancien cadre supérieur de l'État Candidat indépendant Le changement aujourd'hui et pas demain

Avant l'élection[modifier | modifier le code]

Les observateurs politiques en Algérie jugent très probable la participation d’Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle d’avril 2009 pour obtenir un troisième mandat.

La candidate du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, indique qu'elle n’a pas reçu « de réponses quant aux doléances exprimées dans la lettre adressée au président de la République» mais « bien que les garanties soient insuffisantes, nous avons estimé qu’il faut prendre part à cette consultation pour le bien de la nation ».

Les résultats[modifier | modifier le code]

Candidats Résultat en % Nombre de voix
Abdelaziz Bouteflika 90,24 % 12 911 705
Louisa Hanoune 4,22 % 604 258
Moussa Touati 2,31 % 330 570
M. Djahid Younsi 1,37 % 196 674
Ali Fawzi Rebaine 0,93 % 133 129
Mohamed Saïd 0,92 % 132 242

Après l'élection[modifier | modifier le code]

Louisa Hanoune a annoncé avoir saisi le Conseil constitutionnel sur ce qu'elle a qualifié de cause de fraude.

Notes et références[modifier | modifier le code]