Élection générale yukonnaise de 2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'élection générale yukonnaise de 2011 s'est déroulée le 11 octobre 2011 afin d'élire les 19[1] députés de l'Assemblée législative du Yukon. Il s'agissait de la 33e élection générale dans le territoire canadien du Yukon. Le Premier ministre Darrell Pasloski, qui a pris la direction du Parti du Yukon, en mai 2011[2], a informé le commissaire territorial de dissoudre l'Assemblée le 9 septembre. Avec 11 des 19 sièges, le Parti du Yukon a obtenu des électeurs un troisième gouvernement majoritaire[3]. Un recomptage a eu lieu, il a confirmé la marge de trois votes de Copperbelt Sud.

Résultats[modifier | modifier le code]

Parti Chef # de
candidats
Sièges Voix
2006 Dissolution Élus % Diff. # %
     Parti du Yukon Darrell Pasloski 19 10 11 11 +10 6 400 40,51
     NPD Elizabeth Hanson 18 3 1 6 +100 5 154 32,63
     Libéral Arthur Mitchell 19 5 5 2 -60 3 979 25,19
     Vert Kristina Calhoun 2 * 0 0 * 104 0,66
     Premières Nations (en) Gerald Dickson Sr. 2 * 0 0 * 81 0,51
     Indépendant 2 0 0 0 0 79 0,50
Vacant 1
Total 62 18 18 19 +5,6 15 797 100,00

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En 2009, les circonscriptions électorales sont passées de 18 à 19.
  2. Darrell Pasloski a pris la direction du Parti du Yukon, en mai 2011 lorsque le premier ministre Dennis Fentie a annoncé sa retraite.
  3. Le Devoir : Le Parti du Yukon reçoit un troisième mandat majoritaire consécutif

Liens externes[modifier | modifier le code]