Élaine d'Astolat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

s

t

La mort d'Élaine d'Astolat par Sophie Anderson

Dans le cycle arthurien, Élaine d'Astolat, surnommée Élaine la Blanche, est la fille de Bernard d'Astolat. Elle est décrite comme ayant une "chevelure d’or qui envahit ses épaules en lourdes vagues".Elle est morte d'un amour à sens unique qu'elle portait à Lancelot. Plusieurs versions de son histoire apparaissent dans La morte d'Arture de Thomas Malory et Idylls of the King d'Alfred Tennyson. Aussi, l'histoire d'Élaine d'Astolat a inspiré Tennyson pour son poème' La dame de Sharlott.'

Légende[modifier | modifier le code]

Une version de son histoire apparue dans le début du 13e siècle, dans laquelle la Demoiselle d'Escalot mourru d'un amour non partagé pour Lancelot. Elle a descendis une rivière jusqu'à Camelot dans un bateau [1]. Une autre version est écrite au 13e siècle dans la nouvelle italienne La Donna di Scallota qui as servi dans La dame de Sharlott de Tennyson[2][3].

Dans Le Morte d'Arthur de Malory écrite au 15e siècle, l'histoire d'Élaine commence lorsque son père, Bernard d'Astolat, organise un tournois où le Roi Arthur et ses chevaliers étaient présent. Lancelot n'avait pas originellement prévu d'y assister, mais il est change d'avis, convaincu par une tierce personne. Il visite Bernart et ses deux fils avant le tournois. Lancelot était dans la maisonnée lorsque Élaine s'amouracha de lui et le supplie de porter ses couleurs pour le tournois. Il s'attendait à ce que Genièvre soit au tournois, donc il consentis à porter les couleurs d'Élaine. Toutefois, il dit qu'il aurait à se déguiser et à se battre pour ne pas qu'il soit reconnus. Il demande à Bernard s'il peut laisser son bouclier chez lui et emprunter un autre afin qu'il ne soit pas reconnus. Bernard accepta et lui prêta le bouclier de Sir Torre, le frère d'Élaine.

Lancelot se rend pour gagner le tournoi, toujours déguisé, combat et vainc 40 des chevaliers du Roi Arthur. Néanmoins, il reçoit une blessure sur le côté par la lance de Bors. Il est emporté par l'autre frère d'Élaine, Sir Lavaine, jusqu'à la grotte de l’ermite Sir Baudwin (Baudwin était un ancien chevalier de la Table Ronde). Élaine prie son frère de la laisser emmener Sir Lancelot jusqu'à sa chambre, où elle le soigne. Quand Lancelot se sent mieux et est prêt à partir, il offre à Élaine de la payer pour ses services. Insultée, Elle lui apporte son bouclier qu'elle avait gardé et Lancelot quitte le chateau, où il ne retourne pas tout en sachant les sentiments qu'elle avait pour lui

Dix jours plus tard, Élaine meurt le cœur brisé. Sous ses instructions, son corps est placé dans un petit bateau, serrant une fleur de lys dans une main, et une lettre d'adieu dans l'autre. Elle flotte alors de Thames jusqu'à Camelot, où elle est découverte par la cour du Roi Arthur. Elle est appelée la petite fille de Lys. Lancelot est sommé et entend le contenu de la lettre. Après quoi il explique ce qui s'était passé. Lancelot paya de riche funérailles à Élaine d'Astolat.