Élégie écrite dans un cimetière de campagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Élégie écrite dans un cimetière de campagne est un poème de Thomas Gray (1716-1771).

Il a commencé à l'écrire peu après la mort de son ami Richard West. Plein de tristesse et probablement d'amertume face à la finitude de la vie humaine, il mène une réflexion assez sombre sur la mort, qui est incontournable dans l'univers des memento mori. Bien que Thomas Gray n'ait pas été un écrivain très prolixe, ce poème-ci est un des plus célèbre du patrimoine anglais, et il est considéré comme une marque du début de la révolution romantique.

Portée historique[modifier | modifier le code]

On raconte qu’avant de livrer la bataille des plaines d'Abraham, le général britannique James Wolfe récita cette poésie à ses soldats, ajoutant « Messieurs, j’aurais préféré écrire cette poésie que de prendre Québec demain ».

Dimension philosophique[modifier | modifier le code]

Elle est riche au travers du texte, que l'on peut résumer — bien que ce ne soit pas rendre tout à fait compte de sa profondeur et de sa complexité — à un Memento mori qui débouche sur un Carpe diem.

Liens externes[modifier | modifier le code]