Église du Saint-Esprit (Munich)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 08′ 10″ N 11° 34′ 38″ E / 48.1362, 11.5773

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église du Saint-Esprit.
Vue de l'église du Saint-Esprit
Vue du maître-autel

L'église du Saint-Esprit (Heilig-Geist-Kirche) est une des plus anciennes églises de Munich en Bavière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une chapelle romane, dédiée à sainte Catherine a été bâtie pour desservir un hospice fondé en 1208 par le duc Louis Ier de Bavière (1173-1231). L'incendie de 1327 détruit l'hospice et sa chapelle. Aussi une église gothique est construite qui est achevée en 1392 et vouée au Saint-Esprit. L'église est entièrement baroquisée entre 1724 et 1730 par Johann Georg Ettenhofer et les fameux frères Asam.

Après les lois de sécularisation inspirées par Napoléon, l'hôpital est sécularisé, puis en partie démoli pour laisser place au Viktualienmarkt (Marché aux Victuailles). L'église est agrandie entre 1885 et 1888 et la façade arrangée en 1895, tandis que les restes de l'hospice sont détruits.

L'intérieur de l'église mélange les styles gothique et baroque. Nikolaus Stuber est l'auteur du maître-autel, mais l'intérieur est gravement endommagé par les bombardements de la fin de la Seconde Guerre mondiale et la plupart de ses éléments sont refaits à l'identique. Le tableau du chœur représentant la Pentecôte d'Ulrich Loth (1649) est original, ainsi que les deux anges de chaque côté de l'autel dus à Johann Georg Greiff.

L'église est encore en cours de restauration.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]