Église du Divin Sauveur (Schaerbeek)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église du Divin Sauveur.
Église du Divin Sauveur
Image illustrative de l'article Église du Divin Sauveur (Schaerbeek)
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Rattachement Doyenné de Bruxelles Nord-Est
Début de la construction 1935 & 1963
Architecte Léonard Homez
Jean Dehasse
Style dominant Moderne - Art déco
Géographie
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Région de Bruxelles-Capitale
Commune Schaerbeek
Coordonnées 50° 51′ 00″ N 4° 24′ 28″ E / 50.8499404, 4.407908850° 51′ 00″ Nord 4° 24′ 28″ Est / 50.8499404, 4.4079088  

Géolocalisation sur la carte : Bruxelles

(Voir situation sur carte : Bruxelles)
Église du Divin Sauveur

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Église du Divin Sauveur

L'église du Divin Sauveur est un édifice religieux situé avenue de Roodebeek dans la commune bruxelloise de Schaerbeek. Elle est dédiée au divin Sauveur (Jésus-Christ).

Historique[modifier | modifier le code]

La partie avant de l'église actuelle, la nef, a été construite de 1935 à 1937 sur base des plans dressés par l'architecte Léonard Homez. Cette petite église de style moderne légèrement Art déco a été subsidiée en grande partie par madame Pauline Waucquez. Un clocher devait être ajouté à l’église mais la guerre en décida autrement[1].

En 1963, suite à l'augmentation de la population, l'église a été agrandie d'après les plans du jeune architecte et paroissien Jean Dehasse. Il y ajouta un transept et une chapelle dans le prolongement exact de la première église, ce qui donne l'illusion d'une seule et même grande église. La chapelle donne sur la rue Aimé Smekens.

Intérieur[modifier | modifier le code]

Parmi les ouvrages remarquables se trouvant dans l'église et la chapelle, il est à noter :

  • le Christ en croix, en cuivre repoussé, de Jef Lambeaux
  • l'arbre de vie, un vitrail réalisé par Pierre Majerus[2]
  • les vitraux du chœur et de la chapelle dessinés par Maurits Nevens et réalisés par Herman Mortier
  • le Chemin de croix d'Isidore Van Mens
  • Crucifixion à grand spectacle, un tableau du XVIIe siècle

Dans l'église, se trouve un orgue néoclassique[3] dû aux facteurs André Rousseau et Émil Verschueren, tandis que dans la chapelle se trouve un orgue classique[4] dû également à Émil Verschueren.

Vie paroissiale[modifier | modifier le code]

La paroisse du Divin Sauveur fait partie de l'unité pastorale Divin Sauveur - Saint Henri qui fait elle-même partie du doyenné de Bruxelles Nord-Est. La paroisse est délimitée par le boulevard Reyers, la rue Colonel Bourg, le quartier des Constellations, l'avenue Heydenberg, l'avenue des Cerisiers et l'avenue Général Lartigue[5].

L'école voisine de l'église s'appelle École libre du Divin Sauveur et une troupe de guides catholiques locale s'appelle la 1e unité GCB Église du Divin Sauveur.

Le Divin Sauveur est le nom donné à Jésus-Christ.

Références[modifier | modifier le code]

  1. L’église et la chapelle de la paroisse sur schaerbeek.bxl.catho.be
  2. Pierre Majerus maître verrier
  3. Orgue néoclassique d'André Rousseau
  4. Orgue classique d'Émil Verschueren
  5. Unité Pastorale en devenir du Divin Sauveur - Saint Henri

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]