Église de la Sainte-Ascension d'Unalaska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église de la Sainte-Ascension
Image illustrative de l'article Église de la Sainte-Ascension d'Unalaska
L'église, par un jour ensoleillé.
Présentation
Nom local Church of the Holy Ascension
Culte Église orthodoxe en Amérique
Type Église
Rattachement Évêché orthodoxe d'Alaska
Début de la construction 1826
Architecte Mooser & Piser ; Alaska Commercial Company
Protection National Historic Landmark (1970)
Géographie
Pays États-Unis
État Alaska
Subdivision Aléoutiennes occidentales
Localité Unalaska
Coordonnées 53° 52′ 32″ N 166° 32′ 10″ O / 53.8756, -166.5361 ()53° 52′ 32″ Nord 166° 32′ 10″ Ouest / 53.8756, -166.5361 ()  

Géolocalisation sur la carte : Alaska

(Voir situation sur carte : Alaska)
Église de la Sainte-Ascension

L'église de la Sainte-Ascension (en anglais : church of the Holy Ascension) est une église située à Unalaska, en Alaska.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'église de la Sainte-Ascension est bâtie sur l'île d'Unalaska, dans les îles Aléoutiennes en Alaska. Elle occupe un terrain sur une mince bande de terre entre la baie d'Ililiuk et l'émissaire du lac Unalaska, dans l'agglomération de la ville d'Unalaska.

L'édifice possède un plan en croix. Il comporte un clocher qui sert également d'entrée. L'église est construite en bois peint en blanc et son toit est recouvert de bardeaux peints en rouge. Deux bulbes peints en vert s'élèvent, l'un au sommet du clocher, l'autre au-dessus de la croisée du transept. L'intérieur de l'église est peint en bleu.

L'église fait partie de l'évêché d'Alaska de l'Église orthodoxe en Amérique[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La première église d'Unalaska est érigée en 1826 par la Compagnie russe d'Amérique[1], l'Alaska étant alors sous contrôle russe ; elle joue un rôle significatif dans l'évangélisation des Aléoutes. L'édifice actuel est bâti à la place de cette première église en 1896[2], après la vente de l'Alaska aux États-Unis en 1867.

Entre 1942 et 1945, tandis que les habitants des villages des îles Aléoutiennes sont relogés dans des camps, l'église est occupée par l'armée américaine qui n'entreprend pas les réparations suffisantes pour entretenir l'édifice[2]. Après la fin de la Seconde Guerre mondiale et le retour des habitants, l'église est fortement détériorée par la neige, l'environnement salin et la lumière directe. L'église est déclarée National Historic Landmark en 1970[3],[4]. Elle est répertoriée sur la liste des édifices en danger du Fonds mondial pour les monuments en 1996[2]. Elle est restaurée en 1998.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « History & Culture », National Park Service
  2. a, b et c (en) « Holy Ascension Russian Orthodox Church », Fonds mondial pour les monuments
  3. (en) « Church of the Holy Ascension », National Park Service
  4. (en) [PDF] « Holy Ascension Orthodox Church / Church of the Holy Ascension », National Park Service