Église de la Mère-de-Dieu de Mušutište

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Mère-de-Dieu.
Église de la Mère-de-Dieu de Mušutište
Image illustrative de l'article Église de la Mère-de-Dieu de Mušutište
L'église de la Mère-de-Dieu Hodegetria à Mušutište, avant sa destruction
Présentation
Nom local Црква Свете Богородице
Crkva Svete Bogorodice
Culte Orthodoxe serbe
Type Église
Rattachement l'éparchie de Ras-Prizren
Début de la construction 1315
Autres campagnes de travaux 1999 : Destruction
Protection Monument culturel d'importance exceptionnelle
Géographie
Pays Serbie Serbie
Drapeau du Kosovo Kosovo
District Prizren/Prizren
Commune Mushitishtë/Mušutište,
près de Suharekë/Suva Reka
Coordonnées 42° 16′ 55″ N 20° 53′ 38″ E / 42.28197998, 20.8939075342° 16′ 55″ Nord 20° 53′ 38″ Est / 42.28197998, 20.89390753  

Géolocalisation sur la carte : Serbie

(Voir situation sur carte : Serbie)
Église de la Mère-de-Dieu de Mušutište

Géolocalisation sur la carte : Kosovo

(Voir situation sur carte : Kosovo)
Église de la Mère-de-Dieu de Mušutište

L'église de la Mère-de-Dieu Hodegetria (en serbe cyrillique : Црква Свете Богородице ; en serbe latin : Crkva Svete Bogorodice) était une église orthodoxe serbe située à Mushitishtë/Mušutište, au Kosovo, dans la commune/municipalité de Suharekë/Suva Reka, district de Prizren/Prizren. Construite en 1315, elle a été détruite en 1999 par des extrémistes albanais[1]. Dépendant de l'éparchie de Ras-Prizren, elle avait été inscrite en 1990 sur la liste des monuments culturels d'importance exceptionnelle de la République de Serbie[2].

Présentation[modifier | modifier le code]

L'église de la Mère-de-Dieu a été fondée en 1315 à Mushitishtë/Mušutište, près de Suharekë/Suva Reka. L'inscription dédicatoire, à l'entrée de l'édifice, était considérée comme la plus ancienne et la plus accomplie parmi les textes épigraphiques de ce genre[réf. nécessaire]. Le plan de l'église était en forme de croix et le bâtiment était surmonté d'un demi-dôme et doté d'un abside semi-circulaire. Les murs de l'église étaient alternativement constitués de briques et de pierres de taille. Les fresques, appartenant à l'école dite de Mušutište, apparentée au style de l'époque de la dynastie byzantine des Paléologues, avaient été peintes entre 1316 et 1320 et étaient considérées comme un exemple remarquable de la peinture serbe[3]. L'autel de l'église abritait un des rares portraits connus de Saint Clément d'Ohrid, qui fut un des grands éducateurs des Slaves du sud[réf. nécessaire]. Dans l'angle nord-ouest de la nef, se trouvaient des représentations des Saintes Femmes, des saints guerriers Théodore Tyron et Théodore Stratelates, des représentations des anges et de Saint Pantaléon. Deux icônes du trône, peintes en 1603, représentaient le Christ et la Vierge Marie.

Après l'arrivée des troupes allemandes de la KFOR, l'église fut détruite par des explosifs au début du mois de juin 1999[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « In pictures: Kosovo's devastated churches », sur http://news.bbc.co.uk, BBC News,‎ 18 décembre 2001 (consulté le 10 novembre 2012) - avec photo
  2. (en) « Crkva Sv. Bogorodice Odigitrije, Mušutište », sur http://spomenicikulture.mi.sanu.ac.rs (consulté le 10 novembre 2012)
  3. (en) « The church of the Holy Virgin, Musutiste near Suva Reka », sur http://www.interfax-religion.com, Interfax Religion (consulté le 10 novembre 2012)
  4. (en) « 2000 Years of Christianity », sur http://www.balkanpeace.org, The Center for Peace in the Balkans (consulté le 10 novembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]