Église de la Dîme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église de la Dîme
Image illustrative de l'article Église de la Dîme
Ruines de l'église de la Dîme autour de 1650, par Abraham van Westerveld
Présentation
Culte Église orthodoxe
Rattachement Patriarcat œcuménique de Constantinople
Début de la construction 996
Date de démolition 1935
Géographie
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Ville Kiev
Coordonnées 50° 27′ 28″ N 30° 31′ 03″ E / 50.45778, 30.517550° 27′ 28″ Nord 30° 31′ 03″ Est / 50.45778, 30.5175  

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Église de la Dîme

L'église de la Dormition de la Vierge de Kiev appelée communément église de la Dîme est le premier édifice religieux en pierre dans le monde slave oriental (Russie, Ukraine et Biélorussie). Elle a pour cette raison une forte charge symbolique dans l'histoire de l'Ukraine.

Construction[modifier | modifier le code]

Peu après son baptême en 988, Vladimir Ier ordonne la construction d'une église en bois St Basile (première église enregistrée de la Rus') et d'une cathédrale en bois Ste Sophie (brûlée en 1017)[1].

Des architectes grecs sont ensuite convoqués pour bâtir une église en pierre, et c'est en 996 qu'est achevée l'église de la Dormition de la Vierge. Les reliques - notamment celles de saint Clément de Rome et les objets liturgiques rapportés de Chersonèse par Vladimir y sont apportés, et le clergé grec y officie [2]; elle est appelée église de la Dîme (Dessiatinnaïa) à cause de l'impôt que lui octroyait Vladimir.

Elle n'est consacrée qu'en 1039 par le métropolite de Kiev Theopemptus[3]; sans doute, entre 996 et 1039, plusieurs années ont-elles été nécessaires pour faire sécher les fresques et ajouter des galeries, puisque les recherches entreprises sur les fondations tendent à montrer que la construction se serait déroulée en 2 étapes[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église servait de chapelle palatine ou de cathédrale[5]. Elle servit aussi de sépulture royale: ainsi, par ordonnance de Vladimir, les restes de sa grand-mère Olga, première souveraine chrétienne de la Russie kiévaine, y sont inhumés. Vladimir et sa femme Anna Porphyrogénète, sœur de l'empereur byzantin Basile III, y sont également enterrés.

La cathédrale de la Transfiguration-du-Sauveur de Tchernigov (1030), construite sur le modèle de l'église de la Dîme?

L'église a été utilisée par les kiévains comme dernier refuge alors que la ville était ravagée par les troupes mongoles de Batu Khan en 1240, mais elle finit par s'écrouler après avoir été incendiée. La cathédrale de la Transfiguration du Sauveur de Tchernigov (1036) aurait imité, dans son architecture, les dimensions originelles et l'aspect extérieur de l'église de la Dîme.

L'église de la Dîme au XIXe siècle.

Dans les années 1630, une église en bois Saint-Nicolas est érigée sur le site à l'initiative de Pierre Movilă. Entre 1828 et 1842, par ordre des autorités impériales russes, une nouvelle église de la Dîme a été construite en pierre d'après les plans de Vassili Stassov, complètement différents du style original byzantin. En 1935, l'église fut détruite par les autorités soviétiques ukrainiennes.

Reconstruction[modifier | modifier le code]

Un plan controversé de reconstruction de l'église est actuellement en cours d'examen à Kiev.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kronika Thietmara, Ed Marian Z. Jedlicki, Poznan, 1953, p. 573 (VII.32)
  2. selon la Chronique de Nikon, 989
  3. Chronique des temps passés, année 1039: « L'église de la sainte Mère de Dieu, bâtie par Vladimir, le père de Iaroslav, fut consacrée par le métropolite Théopemptus »
  4. Sophia Senyk, A history of the Church in Ukraine, in Orientalia Christiana Analecta, Rome, Pontificio Istituto Orientale, vol. 1 (sur 5 prévus), 1993, p. 84
  5. Vladimir Vodoff, Naissance de la chrétienté russe : la conversion du prince Vladimir de Kiev (988) et ses conséquences (XIe et XIIe siècles),  Fayard, 1988, p. 88-92

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]