Église bouddhiste unifiée du Vietnam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Grand Vénérable Thich Minh Tâm (1938-2013), président de la Congrégation Bouddhique Vietnamienne Unifiée en Europe et abbé de la Pagode Khanh Anh de France.

L’Église bouddhiste unifiée du Vietnam (EBUV) est un ordre religieux bouddhique fondé en 1964, interdit encore en 2011 dans ce pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans les années 1960, au Sud Vietnam, les bouddhistes s’opposent au régime autocratique de Ngo Dinh Diem. En 1964, ils fondent officiellement l’Église bouddhiste unifiée du Vietnam (EBUV)[1].

Patriarches

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bouddhisme et pouvoir au Vietnam, par Nguyen Xuan Lap, LeMonde.fr, 27 avril 2010
  2. a et b Francis Deron, « L'Église bouddhiste unifiée du Vietnam, interdite, défie le régime communiste d'Hanoï », in le Monde, 20 août 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marc Balencie et Arnaud de La Grange, Mondes rebelles : guerres civiles et violences politiques, Michalon, Paris, 1999 (2e éd.), p. 913-915 (ISBN 9782841860913)
  • (en) Nguyen Tai Thu (et al.), The history of Buddhism in Vietnam, The Council for Research in Values and Philosophy, Washington (D.C.), 2008, 363 p. (ISBN 1-56518-098-4)
  • (en) Robert J. Topmiller, The lotus unleashed : the Buddhist peace movement in South Vietnam, 1964-1966, University Press of Kentucky, Lexington, KY, 2002, 214 p. (ISBN 0813122600)