Église Santo Stefano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Santo Stefano
Image illustrative de l'article Église Santo Stefano
Église Santo Stefano sur le campo homonyme
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction XIIIe siècle, reconstruite au XIVe siècle.
Style dominant Gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Venise
Coordonnées 45° 26′ 01″ N 12° 19′ 52″ E / 45.433611, 12.331111 ()45° 26′ 01″ Nord 12° 19′ 52″ Est / 45.433611, 12.331111 ()  

Géolocalisation sur la carte : Venise

(Voir situation sur carte : Venise)
Église Santo Stefano

Santo Stefano Protomartire est une église catholique de Venise, en Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

Le couvent et l'église gothique de Santo Stefano furent fondés en 1294. Elle est reconstruite au XIVe siècle et modifiée au XVe siècle lors de la construction du portail et du toit en forme de quille. Elle est érigée par un ordre mendiant : les frères augustins. L’extérieur est sobre, voire austère, trait retrouvé dans beaucoup de sanctuaires des ordres mendiants de l'époque.

Description[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Santo Stefano est située dans le sestiere de San Marco, sur le Campo Santo Stefano.

Santo Stefano est l'église paroissiale de l'une des paroisses du Vicariat de San Marco-Castello. Les autres églises de la paroisse sont San Samuele, San Maurizio, San Vidal et l'oratoire Sant'Angelo degli Zoppi.

Extérieur[modifier | modifier le code]


La façade de Santo Stefano possède un important portail de style gothique érigé entre 1438 et 1442 et attribué à Bartolomeo Bon.

Le campanile de l'église, plus ancien que le reste de l'édifice, est de plan carré. Au sommet, une chambre à trois arches est surmontée par un tambour octogonal. Comme de nombreux autres campaniles de la lagune de Venise, il est fortement incliné ; cette inclinaison ne présente par de risque particulier, mais elle est cependant constamment surveillée.

Les multiples conflits avec les riverains ont imposé aux moines une orientation particulière de l'édifice qui présente son flanc et non sa façade au campo Santo Stefano. Pour les mêmes raison l'abside de l'église est construite sur pont sous lequel passe le Rio del Santissimo di Santo Stefano.

Intérieur[modifier | modifier le code]

Le plafond de l'église présente une structure en forme de quille de navire, supportée par des poutres gravées et des colonnes en marbre de Vérone.

Santo Sefano contient de nombreux œuvres d'art, dont certaines des artistes suivants :

  • Antonio Canova (stèle commémorative de Giovanni Falier dans le chœur) ;
  • Pietro Lombardo (tombeau de Giacomo Surian) ;
  • Tullio Lombardo (deux statuettes en marbre de la sacristie lui sont attribuées) ;
  • Le Tintoret (L'Agonie dans le Jardin, Le Dernier Repas et Le Lavement des pieds des disciples, tous dans la sacristie)
  • Paolo Veneziano (crucifix peint dans la sacristie)
  • Bartolomeo Vivarini (saints Laurent et Nicolas de Bari dans la sacristie)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :