Église Santi Domenico e Sisto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Santi Domenico e Sisto
Image illustrative de l'article Église Santi Domenico e Sisto
Présentation
Nom local Chiesa dei Santi Domenico e Sisto
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction 1569
Fin des travaux 1663
Style dominant Style renaissance et baroque
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Commune Rome
Coordonnées 41° 53′ 45″ N 12° 29′ 17″ E / 41.8959044, 12.488121141° 53′ 45″ Nord 12° 29′ 17″ Est / 41.8959044, 12.4881211  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Santi Domenico e Sisto

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église Santi Domenico e Sisto

L'église Santi Domenico e Sisto (en français : église Saints-Dominique-et-Sixte) est une église romaine située dans le quartier Monti sur le largo Angelicum al Quirinale près de la piazza Magnanapoli. Elle fut essentiellement construite au XVIe siècle et dédiée à Dominique de Guzmán et au pape Sixte II. Elle est célèbre pour abriter une importante statue du Bernin.

Historique[modifier | modifier le code]

La première église construite sur le site date du XIe siècle et fut appelée Santa Maria a Magnanapoli et appartenait à l'ordre des Dominicains du couvent saint Sixte des Thermes de Caracalla. L'édifice actuel est ordonné par la pape Pie V, dominicain lui-même, qui fait construire la nouvelle église en 1569 sur les plans de Giacomo della Porta. Cependant la durée des travaux sur plus d'un siècle fit que divers architectes réalisèrent certaines parties dont Nicola Torriani et Vincenzo della Greca.

Depuis 2003, l'église est le siège du titre cardinalice Santi Domenico e Sisto.

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

Commencée en 1569 sur les plans du célèbre Giacomo della Porta, l'église est terminée pour sa partie inférieure par Nicola Torriani et la partie supérieure du même Torriani ou de Vincenzo della Greca qui construisit la façade de style baroque en 1646. L'imposant escalier double datant de 1654 est de Orazio Torriani. Sur la façade sont disposées quatre statues : les deux statues inférieures sont de Carlo Maderno et représentent saint Thomas d'Aquin et saint Pierre de Vérone, tandis que les deux statues supérieures sont de Marcantonio Canini et figurent Saint Dominique et Saint Sixte.

L'église Santi Domenico e Sisto possède un important groupe de statues en marbre, sculptées en 1649 et intitulé Noli me tangere, du Bernin qui réalisa également le maître-autel et la chapelle sud qui héberge le groupe de sculptures. Parmi les autres œuvres importantes se trouvent un tableau de Pier Francesco Mola représentant la Vision de saint Dominique, le Mariage mystique de sainte Catherine (1532) de Francesco Allegrini et la Madone à l'enfant (1460) de Benozzo Gozzoli, un élève de Fra Angelico.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]