Église Santa Maria della Scala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Santa Maria della Scala
Image illustrative de l'article Église Santa Maria della Scala
Présentation
Nom local Chiesa di Santa Maria della Scala
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction 1593
Fin des travaux 1610
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Commune Rome
Coordonnées 41° 53′ 28″ N 12° 28′ 04″ E / 41.8910966, 12.46776541° 53′ 28″ Nord 12° 28′ 04″ Est / 41.8910966, 12.467765  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Santa Maria della Scala

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église Santa Maria della Scala

L'église Santa Maria della Scala (en français : Sainte-Marie-de-l'Escalier) est une église située dans le quartier Trastevere à Rome en Italie.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église est construite de 1593 à 1610 pour abriter une image de la Madone considérée miraculeuse après qu'en 1592, selon la tradition, elle fut posée sur les marches de l'escalier d'une maison voisine pour guérir un enfant malade. Le pape Clément VIII confia le projet de construction de l'église à Francesco Cipriani da Volterra. En 1597, l'église en cours de réalisation est allouée aux Carmélites. La construction est terminée en 1610 et la façade réalisée en 1624. En 1664, le pape Alexandre VII élève l'église au rang de diocèse cardinalice. Elle fut temporairement utilisée comme hôpital en 1849.

L'église abrite, depuis 1664, le titre cardinalice de Santa Maria della Scala.

Architecture et ornements[modifier | modifier le code]

Mort de la Vierge de Carlo Saraceni (1610)

L'église est en forme de croix grecque avec une nef unique et trois chapelles par côté. Le sol en marbre date de 1739. Elle abrite un maître-autel et un baldaquin de Carlo Rainaldi datant de 1650 ainsi qu'une Décapitation de saint Jean-Baptiste par le peintre hollandais Gerrit van Honthorst et une Mort de la Vierge (1610) par Carlo Saraceni. Ce tableau de Saraceni a été placé en remplacement du tableau du même titre peint par Le Caravage - qui se trouve actuellement au Louvre - et qui avait été refusé par les moines en charge de l'église.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :