Église Santa Maria del Priorato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Santa Maria del Priorato
Image illustrative de l'article Église Santa Maria del Priorato
Présentation
Nom local Chiesa di Santa Maria del Priorato
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement Diocèse de Rome
Début de la construction XVIIIe siècle
Style dominant Néoclassique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Commune Rome
Coordonnées 41° 54′ 38″ N 12° 28′ 40″ E / 41.910453, 12.477722 ()41° 54′ 38″ Nord 12° 28′ 40″ Est / 41.910453, 12.477722 ()  

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église Santa Maria del Priorato

L'église Santa Maria del Priorato (en français : église sainte Marie du prieuré) est un lieu de culte catholique situé dans le quartier de Ripa, Aventin, à Rome en Italie. Il s'agit du prieuré de l'ordre de Malte et de l'église nationale de Malte à Rome.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église a été construite en 939, quand Odon de Cluny se fait offrir le palais d'Albéric II de Spolète, actuelle Villa du Prieuré de Malte (it) à Rome. Le site est acquis par les Chevaliers de Malte et dans les années 1550, l'église y est reconstruite. En 1760, le neveu du pape et grand prieur, le cardinal Giambattista Rezzonico, a cherché à améliorer l'apparence des bâtiments. Avec un budget limité, l'église est rénovée en grande partie entre 1764-1766, selon les plans de Giovanni Battista Piranesi. Il construit également ​​la place en face de l'église, la Piazza dei Cavaliere di Malta. Le mur autour de la place est articulé par des panneaux encadrés de paires d' obélisques et de stèles placées entre eux. La façade de l'église présente des pilastres doubles et cannelés sur les bords donnant une apparence de façade de temple. Les bas-reliefs de cette façade, la porte d'entrée, les panneaux et les stèles de la place présentent des emblèmes et autres références à des associations militaires et navales des Chevaliers de Malte et les armoiries de la famille Rezzonico.

Piranesi est enterré dans l'église. Celle-ci comprend d'autres tombes dont celle de Mgr Bartolomeo Caraffa (mort en 1405).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]