Église Sant'Alfonso all'Esquilino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église Sant'Alfonso all'Esquilino
Image illustrative de l'article Église Sant'Alfonso all'Esquilino
Présentation
Nom local Chiesa di Sant'Alfonso all'Esquilino
Culte Catholique romain
Début de la construction 1855
Fin des travaux 1859
Style dominant Néogothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Commune Rome
Coordonnées 41° 53′ 45″ N 12° 30′ 01″ E / 41.895815, 12.500328 ()41° 53′ 45″ Nord 12° 30′ 01″ Est / 41.895815, 12.500328 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église Sant'Alfonso all'Esquilino

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Église Sant'Alfonso all'Esquilino

L'église Sant'Alfonso all'Esquilino (en français : église Saint-Alphonse-à-l'Esquilin) est une église romaine située dans le rione de l'Esquilino sur la via Merulana. Elle est dédiée à Alphonse de Liguori.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église fut construite entre 1855 et 1859 sur les plans de l'architecte écossais George Wigley et fut l'une des dernières constructions de la Rome papale. Elle fut dès l'origine dédiée à Alphonse de Liguori, fondateur de la Congrégation du Très Saint Rédempteur qui possède l'ensemble du complexe attenant.

Le 30 décembre 1960, le pape Jean XXIII crée le titre cardinalice Santissimo Redentore e Sant'Alfonso in Via Merulana qui est lié à cette église.

Architecture et décorations[modifier | modifier le code]

L'église est un des rares exemples de construction néogothique de Rome. Sa façade est faite de brique et de travertin à laquelle fut rajoutée ultérieurement une rosace et son accès se fait par un large escalier. L'entrée se fait par un portail triple surmonté d'une mosaïque représentant la Vergine del perpetuo soccorso tra angeli et d'une cuspide avec un Christ rédempteur fait en marbre de Carrare. L'intérieur est constitué de trois nefs séparées par des colonnes de marbre polychrome et de six chapelles latérales par côté.

Les peintures intérieures sont du peintre bavarois Maximilien Schmalzl et une mosaïque importante fut ajoutée en 1964. L'église abrite une importante icône d'origine crétoise du XIVe siècle représentant une Madonne du perpétuel secours donnée aux Rédemptoristes par le pape Pie IX en 1866.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Chiesa di Sant'Alfonso all'Esquilino » (voir la liste des auteurs)
  • C. Rendina, Le Chiese di Roma, Newton & Compton Editori, Milano 2000, p.22
  • C. Cerchiai, Rione XV Esquilino, in AA.VV, I rioni di Roma, Newton & Compton Editori, Milano 2000, Vol. III, pp. 968-1014