Église San Samuele

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église San Samuele
Image illustrative de l'article Église San Samuele
La façade de l'église
Présentation
Nom local Chiesa di San Samuele
Culte Catholique romain
Type Église
Rattachement paroisse de Santo Stefano
Début de la construction XIe siècle, reconstruite en 1685
Style dominant Gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Venise
Coordonnées 45° 26′ 01″ N 12° 19′ 41″ E / 45.433519, 12.327996 ()45° 26′ 01″ Nord 12° 19′ 41″ Est / 45.433519, 12.327996 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Samuele

San Samuele est une église catholique de Venise, en Italie.

Description[modifier | modifier le code]

San Samuele est située sur le dans le sestiere de San Marco, sur le Campo San Samuele, près des palais Grassi et Malipiero.

Elle est dédiée au prophète biblique Samuel et elle contient des reliques qui lui sont traditionnellement attribuées. San Samuele est l'une des rares églises vénitiennes dédiées à un prophète de l'Ancien Testament plutôt qu'à un saint catholique.

Malgré la restructuration de la nef et de la façade en 1685, l'abside de style gothique tardif est resté intact. Les murs et les voûtes de cette abside ont été restaurées à partir de 1999 et possède l'un des seuls cycles de fresques conservés du début de la Renaissance vénitienne. Le cycle décrit huit sibylles, prophétesses grecques et romaines qui auraient prédit des événement de la vie du Christ, comme l'Annonciation, la Crucifixion ou la Résurrection. Le plafond met en scène les saints Jérôme, Augustin, Ambroise et Grégoire, les quatre Pères de l'Église d'Occident. Au-dessus de l'autel, les fresques représentent le Christ et les quatre Évangélistes. Le cycle est traditionnellement attribué à l'école padouane ou bolonaise.

Un crucifix du XIVe siècle attribué à Paolo Veneziano est placé au-dessus de l'autel.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église San Samuele est construite vers 1000 par les familles Boldù et Soranzo. Elle est détruite au début du XIIe siècle par deux incendies, puis reconstruite. Elle est à nouveau rebâtie presque entièrement en 1685. Le portique de la façade, désormais fermé, est surmonté par une loggia ajoutée en 1952.

Vue de l'église San Samuele depuis le Grand Canal

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]