Église San Salvador

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église San Salvador
Image illustrative de l'article Église San Salvador
Façade de l'église San Salvador
Présentation
Nom local Chiesa di San Salvador
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction 1507
Fin des travaux 1534
Architecte Baldassare Longhena
Style dominant XVIe siècle
Site web www.chiesasansalvador.it/ita/presentazione.php
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Venise
Coordonnées 45° 26′ 17″ N 12° 20′ 09″ E / 45.43803, 12.3358945° 26′ 17″ Nord 12° 20′ 09″ Est / 45.43803, 12.33589  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Salvador

L'église San Salvador (en italien Chiesa di San Salvador) est une église catholique de Venise, en Italie, située sur le dans le sestiere de San Marco, sur le Campo San Salvador, près du pont du Rialto.

Sestiere San Marco.png
Église San Salvador
Église San Salvador

Localisation de l'église sur un plan de Venise

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice actuel est construit entre 1507 et 1534 sur l'emplacement d'une église fondée au VIIe siècle. La façade est ajoutée au XVIIe siècle.

Sur la gauche de la façade, à la base de la première colonne, on peut voir, incrusté dans la paroi, un boulet de canon. L'église a été frappé durant le siège de 1849 par les troupes autrichiennes occupant le fort de Marghera, qui tirait contre le république indépendante autoproclamée, sous la direction de Daniele Manin . Le boulet a atteint le point où il est encore visible, sans causer d'autres dommages à la structure. Une inscription au-dessus du boulet rappelle l'épisode.

Galerie[modifier | modifier le code]

  • Le Repas des Pélerins d'Emmaüs de Giovanni Bellini, 1490, toile, 272 × 355 cm, peinte pour Giorgio Coronaro, frère de Catherine, reine de Chypre. l'original en a été perdu mais une gravure de Pietro Monaco et diverses copies permettent de la connaître. Cette variante en donne une idée, même si on l'attribue plus aujourd'hui à l'atelier[1].


Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires,‎ 2008 (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 83

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :