Église San Michele in Foro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église San Michele in Foro
Image illustrative de l'article Église San Michele in Foro
Parvis et façade
Présentation
Nom local Chiesa di San Michele in Foro
Culte Catholicisme
Début de la construction VIIIe siècle
Style dominant Architecture romane
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Toscane
Commune Lucques
Coordonnées 43° 50′ 35″ N 10° 30′ 10″ E / 43.843167, 10.50290843° 50′ 35″ Nord 10° 30′ 10″ Est / 43.843167, 10.502908  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Michele in Foro

L'église San Michele in Foro, à Lucques, est située au centre du forum antique, sur la place San Michele.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'abord église San Michele du VIIIe siècle, l'église actuelle, à laquelle furent annexés successivement un hôpital et un monastère, fut reconstruite par le pape Alexandre II en 1070, en même temps qu'avaient lieu les travaux du Dôme de Lucques.

La façade, du XIIIe siècle, comporte des sculptures dont la plupart ont été remaniées au XIXe siècle. La statue de Francesco Burlamacchi, du sculpteur Ulisse Cambi, fut érigée sur la place en 1863. L'église a été restaurée de 1849 à 1876 par l'architecte Giuseppe Pardini, comme l'ensemble des églises de Lucques.

Architecture[modifier | modifier le code]

L'église, de style roman, a un plan en croix latine.

Sa façade, ornée à profusion de sculptures, marqueteries de marbre et incises, est remarquable. Le portail principal est percé dans la partie basse, composée d'arcades aveugles (arcata cieca) ; la partie haute de la façade, armée de fer pour lutter contre le vent, comporte des colonnades en loggia sur quatre niveaux, et une seule sur les côtés.

Au sommet veillent deux anges aux extrémités et une statue de saint Michel archange haute de 4 m, au centre. Le pilastre de droite de la façade porte une statue de la Vierge (Madonna salutis portus) sculptée par Matteo Civitali en 1480, pour célébrer la fin de la peste de 1476.

Le campanile est construit sur la branche droite du transept.

Intérieur[modifier | modifier le code]

L'église a une nef centrale, deux latérales, un transept et une abside semi-circulaire. La nef est supportée par des arcades à colonnes monolithes surmontées de chapiteaux corinthiens.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]