Église San Marziale de Venise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir église Saint-Martial.
Église San Marziale
Image illustrative de l'article Église San Marziale de Venise
Extérieur de l'église San Marziale.
Présentation
Nom local Chiesa di San Marziale
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction IXe siècle
Fin des travaux 1721
Géographie
Pays Italie
Région Vénétie
Commune Venise
Coordonnées 45° 26′ 38″ N 12° 19′ 59″ E / 45.44383, 12.3329345° 26′ 38″ Nord 12° 19′ 59″ Est / 45.44383, 12.33293  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Église San Marziale

L'église San Marziale ou Marciliano (en vénitien San Marzilian) est une église catholique de Venise, en Italie, située dans le sestiere de Cannaregio, le long du rio de la Misericordia.

Sestiere Cannaregio.png
Église San Marziale
Église San Marziale

Localisation de l'église sur un plan de Venise

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église a été consacrée à Saint Martial, évêque de Limoges. Le premier bâtiment date du IXe siècle, mais il restauré par la famille Bocchi dès le XIIe siècle. L’édifice actuel date du XVIIe siècle et a été inauguré le 28 septembre 1721 par le patriarche Pietro Barbarico.

Description[modifier | modifier le code]

  • L’extérieur : les murs sont simplement crépis et sans décoration, y compris pour la façade qui est strictement dépouillée de tout ornement. La façade nord est bordée par le rio de la Misericordia, la façade sud donne Campo San Marziale, l’abside est enserrée par des constructions profanes. Le clocher de type clocher-mur présente un petit retour sur la façade du rio de la Misericordia qui solidifie l’ensemble. La lumière entre par plusieurs fenètres thermales percées sur chaque côté.
  • L'intérieur : contrastant avec l'austérité de l'extérieur, l'intérieur est richement décoré en style baroque. L’unique nef est décorée d’un plafond enluminée de peintures en caisson dorés dont l'œuvre centrale : Padre eterno con angeli in gloria de Sebastiano Ricci exécutées autour de 1700. L'autel, au fond du chœur, est dominé par un groupe de marbre : le Christ sur le monde entouré d’anges et de saints. L’orgue du XVIIIe surmonte l’ensemble. Parmi les tableaux le plus remarquable est San Marziale in gloria fra i Santi Pietro e Paolo, de Jacopo Tintoretto, 1548-1549; Dans la sacristie Angelo Raffaele e Tobia du Titien peint en 1530.
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]